Le match : Ja Morant fait plier les Suns à cinq dixièmes du buzzer

Après 15 victoires de suite dans leur salle, les Suns ont finalement perdu à Phoenix. Il faut dire qu’ils sont tombés sur un grand Ja Morant, auteur d’un match de patron pour mener les Grizzlies à un joli succès in-extremis dans l’Arizona lundi soir (113-114). Le jeune meneur a terrassé ses adversaires dans les dernières secondes avec un layup très spectaculaire et surtout victorieux, inscrit à 5 petits dixièmes de la sirène !
NBA
Un Smart de gala et Boston égalise
IL Y A 3 HEURES
Morant a ainsi évité une belle désillusion à son équipe. En effet, Memphis a mené pendant quasiment tout le match, jusqu’à ce que Devin Booker (30 points) plante un panier à trois-points pour redonner l’avantage aux siens à cinq secondes de la fin. La conclusion d’une remontée infernale pour les joueurs de Phoenix, qui ont compté jusqu’à 18 points de retard. Mais Morant a donc sauvé les siens, la cerise sur le gâteau pour le joueur auteur de 33 points. Desmond Bane l’a plus que bien secondé en ajoutant 32 unités, record en carrière. Et les Grizzlies gardent décidément le cap ! Ils sont toujours quatrièmes à l’Ouest (21-14) avec une avance confortable sur leurs premiers poursuivants.

Le joueur : James Harden enchaîne bien contre les Clippers

Après avoir géré les Lakers le soir de Noël, avec 36 points inscrits lors de la victoire des Nets, James Harden s’est occupé des Clippers, toujours à Los Angeles. Et là encore, le succès a été au rendez-vous pour Brooklyn (124-108). Sans Kevin Durant (et Kyrie Irving), c'est lui qui gère tout pour les New-yorkais. Ce qui marche plutôt bien. Toujours très à l'aise dans ce rôle de première option, l'arrière All-Star a compilé 39 points, 8 rebonds et 15 passes décisives. Une performance qui rappelle ses cartons avec les Rockets au cours des dernières saisons. Dans son sillage, les Nets ont pris le dessus sur les Clippers avant de résister à leur tentative de comeback dans le dernier quart-temps. Brooklyn garde ainsi la tête à l'Est avec 23 victoires en 32 rencontres.

La performance : Kristaps Porzingis fait un malheur contre Portland

Avec Luka Doncic indisponible (protocole sanitaire), c’est Kristaps Porzingis qui a pris les commandes de l’attaque des Mavericks la nuit dernière. Avec brio. Le Letton a fait exploser la (très mauvaise) défense de Portland en inscrivant 34 points pour mener les siens à la victoire (132-115). Il a ajouté 9 rebonds, 2 blocks, 2 interceptions et 5 passes décisives. Un bon match de la part du pivot All-Star, plutôt en forme cette saison. Il n’est descendu sous la barre des 10 points qu’à une seule reprise, fin novembre. Depuis, ça enchaîne. L’adresse n’est pas toujours au rendez-vous mais le joueur se maintient en bonne santé, et il contribue. Et quand il est tranchant comme lundi soir, ça fait toute la différence pour Dallas.

L’équipe : Le trio des Bulls fait la différence

Décimés par le Covid-19 pendant plusieurs jours, comme la plupart des franchises en ce moment, les Bulls vont mieux depuis le retour de leurs cadres. Ils ont enchaîné une quatrième victoire à la suite en battant les Hawks lundi soir (130-118), et ce malgré le retour de Trae Young (29 points) à Atlanta. L’équipe de Chicago s’est une nouvelle fois appuyée sur ses All-Stars : 35 points et 10 passes décisives pour un DeMar DeRozan très efficace : 14 sur 20 aux tirs, 30 points et 9 passes pour son coéquipier Zach LaVine, mais aussi 24 points, 17 rebonds, 6 passes et 4 contres pour Nikola Vucevic, décidément très actif. "Leur Big Three a donné l’impression de ne rien rater", confiait Nate McMillan, coach vaincu et dépité. Pour DeRozan, ce n’est juste qu’un jour de plus au bureau : "nous sommes les leaders de cette équipe. C’est notre boulot." En tout cas, ça marche bien pour Chicago, deuxième à l’Est avec 21 victoires et 10 défaites.

L’image : Jaylen Nowell refait le portrait de Jabari Parker

En l’absence des cinq titulaires des Timberwolves, d’autres joueurs se sont révélés lors de la victoire contre les Celtics la nuit dernière (108-103). Jaylen Nowell a inscrit 29 points tout en s’offrant la tête de Jabari Parker sur ce dunk surpuissant. Et joyeux Nowell à tous.

Les Français : Rudy Gobert en mode automatique

Nouvelle victoire du Jazz – la quatrième d’affilée – à San Antonio et nouveau double-double pour Rudy Gobert. Le Français a compilé 16 points, 13 rebonds et 3 blocks en 26 minutes seulement, tout en ne ratant quasiment aucun tir (5 sur 7). Une vraie saison de patron de la part du pivot All-Star de Salt Lake City. 19 minutes de jeu pour Killian Tillie, auteur de 6 points (
) lors de la victoire de Memphis contre Phoenix. 8 points pour Frank Ntilikina, lui aussi vainqueur avec Dallas.

Les résultats de la nuit en NBA

Hawks - Bulls : 118-130
Timberwolves - Celtics : 108-103
Spurs - Jazz : 104-110
Suns - Grizzlies : 113-114
Trail Blazers - Mavericks : 117-132
Clippers - Nets : 124-108
NBA
Les Warriors en promenade face aux Mavericks
HIER À 04:35
NBA
Draft 2022 : Le Magic d'Orlando aura le premier choix, devant Oklahoma et Houston
18/05/2022 À 06:21