Après la rencontre remportée par New York contre Boston (108-105), malgré les 25 longueurs de retard des Knicks, Julius Randle a fait parler de lui. A l'origine, un pouce vers le bas. Puis l'explication de ce geste aux médias, en indiquant qu'il pouvait se traduire comme "fermez vos gueules" à l'endroit des fans pourtant en train de l'applaudir pour avoir inscrit quelques paniers importants au quatrième quart-temps, après l'avoir longtemps gratifié de huées et sifflets.
Vendredi, Randle a publié des excuses sur Instagram, concédant qu'il "aurait dû gérer les choses différemment". Mais il n'a pas échappé à une amende de 25 000 dollars, donc. Légèrement moins en verve que d'habitude depuis quelques matches, l'ailier âgé de 27 ans a été nommé joueur ayant le plus progressé en NBA la saison dernière (MIP). Les Knicks partagent la neuvième place de la Conférence Est avec Washington avec un bilan de 19 victoires et 20 défaites et restent en course pour les play-offs qu'ils ont retrouvé l'an passé après une disette de sept saisons.
NBA
Les Knicks se relancent face aux Clippers, Tatum prend feu
23/01/2022 À 21:20
NBA
VanVleet prend feu et les Raptors éteignent les Knicks
02/01/2022 À 23:19
NBA
Record effacé dans une ambiance de folie : Curry, soirée inoubliable
15/12/2021 À 06:14