Le match : LeBron James et Russell Westbrook décisifs pour les Lakers

Les deux équipes ont beau connaître un début de saison en deçà de leurs attentes, une affiche entre Los Angeles et Boston reste un choc de poids en NBA. Surtout avec autant de stars sur le terrain. Une affiche qui a tourné à l’avantage des Lakers (117-102), mardi à L.A., sous l’impulsion des 30 points de LeBron James. Le King a converti 13 de ses 19 tentatives en 36 minutes et il a ajouté 5 passes décisives. Un nouveau match de patron pour le joueur qui fêtera prochainement ses 37 ans.
Les Angelenos ont pris le contrôle de la partie dans le deuxième quart-temps et ils ont ensuite accéléré dans le troisième. Avec notamment un 13-4 passé en quelques minutes pour prendre 15 points d’avance (de 66-60 à 79-64). Russell Westbrook a été très actif sur cette période clé en marquant 9 de ses 24 points (9 sur 16 aux tirs). Le meneur All-Star a aussi distribué 11 caviars mardi soir. Une performance dans la lignée de ses derniers matches. Il trouve petit à petit ses marques dans le système de Frank Vogel, même en la présence de James. Un point vraiment encourageant pour l'équipe hollywoodienne.
NBA
King James devancé : Durant et Curry sont en tête des votes pour le All-Star Game
06/01/2022 À 20:59
Les stars des Lakers ont fait front pour résister à un Jayson Tatum déchaîné en début de rencontre. Il a marqué les 14 premiers points des Celtics. Mais le jeune ailier a dû se sentir esseulé par moment puisqu’il est l’un des rares joueurs à avoir pesé en attaque. Boston reste d’ailleurs toujours privé de Jaylen Brown, son autre tête d’affiche. Tatum a fini avec 34 points à 13 sur 22 aux tirs. Insuffisant pour faire tomber L.A., donc. Les deux équipes présentent exactement le même bilan comptable après 25 matches : 13 victoires et 12 défaites.

La performance : Durant et les Nets renversent les Mavericks

L’équipe de Dallas ne va pas bien en ce moment. Ses joueurs sont peu tranchants, peu inspirés et clairement pas sereins, même lorsqu’ils mènent d’une dizaine de points. Leurs 17 longueurs d’avance dans le troisième quart-temps n’ont pas suffi à battre Brooklyn mardi soir. En effet, Kevin Durant et ses coéquipiers sont revenus sur le tard pour l’emporter 99-102, infligeant ainsi aux Mavericks une cinquième défaite de suite à domicile. Et pourtant, les Nets ont couru après le score toute la soirée. Avec encore 11 points de retard à l’entame du quatrième quart-temps.
Mais KD s’est sublimé dans les 12 dernières minutes en inscrivant 11 de ses 24 points. Son layup à 1 minute et 23 secondes du buzzer donnait aux New-yorkais leur plus grande avance de la partie… 3 petits points (97-100). Ils n’ont pas mené une seule fois de la soirée avant la moitié du quatrième quart-temps. Ce n’est pas juste Durant qui a fait la différence. James Harden a ajouté 23 points.
Les joueurs de Steve Nash ont aussi profité de la maladresse de leurs adversaires. Luka Doncic (28 points) et ses coéquipiers n’ont pas marqué le moindre panier dans les 4 dernières minutes ! Seulement 9 tirs inscrits à trois-points en 46 tentatives (19%) et un 0 sur 7 derrière l’arc pour Tim Hardaway Jr, qui a aussi manqué la balle pour l’égalisation sur l’ultime possession. Dallas repasse dans le négatif avec désormais 12 défaites en 23 rencontres tandis que Brooklyn continue de mener la Conférence Est avec 17 victoires et 7 défaites au compteur.

Le joueur : RJ Barrett redonne un peu de couleurs aux Knicks

Les Knicks ont retrouvé le chemin de la victoire après trois défaites consécutives. Ils sont allés s’imposer sur le parquet des Spurs (109-121) sous l’impulsion de RJ Barrett, auteur de l’un des meilleurs matches de sa jeune carrière. 32 points pour le Canadien, dont 7 paniers primés. En 8 tentatives. Un nouveau record personnel derrière l’arc. Il en a notamment planté deux lors d’un 10-2 passé en cours de troisième quart-temps.
Les New-yorkais ont alors pris 13 points d’avance et ils n’ont plus été rejoints ensuite. Sous l’impulsion de Barrett, les Knicks ont d’ailleurs inscrit 18 paniers à trois-points sur l’ensemble de la rencontre. De quoi leur offrir leur première victoire à San Antonio depuis 2014 et retrouver un bilan équilibré : 12 succès, 12 revers.

Les Français : Temps de jeu à nouveau limité pour Evan Fournier

Evan Fournier a gardé sa place dans le cinq majeur malgré les remaniements de la rotation des Knicks. Mais il n’a joué que 21 minutes la nuit dernière. Le temps d’inscrire 7 points (3 sur 8) et de prendre 3 rebonds.

L’image : Robert Williams escalade deux fois le mont Anthony Davis

Le jeune pivot des Celtics prend son envol. Littéralement. Par deux fois.

Les résultats de la nuit en NBA

Lakers - Celtics : 117-102
Mavericks - Nets : 99-102
Spurs - Knicks : 109-121
NBA
Jayson Tatum touché à son tour par la vague de Covid-19
27/12/2021 À 21:12
NBA
Plusieurs tests négatifs : James est de nouveau disponible, après une suspicion de Covid
03/12/2021 À 04:50