Le match : Devonte Graham achève le Thunder au buzzer

Mais… Mais… c’est du grand n’importe quoi. Impossible de décrire autrement les dernières secondes du duel des mal-classés entre les Pelicans et le Thunder. New Orleans l’a finalement emporté sur une prière balancée par Devonte Graham à 18 mètres du cercle (113-110). La conclusion d’une rencontre équilibrée et d’une dernière minute complètement absurde. Une seconde avant le panier miraculeux de la gagne, Shai Gilgeous-Alexander a égalisé à 110 partout en envoyant un missile en déséquilibre depuis le logo. Le sauveur d’Oklahoma City. Sauf qu’il n’y a pas eu de prolongation. Parce que Graham est passé par là.
NBA
Entre émotion et colère, Steve Kerr s'exprime sur la tuerie au Texas
IL Y A 10 HEURES
Du grand n’importe quoi, oui. Auteur de 31 points et de plusieurs paniers décisifs dans les derniers instants, Brandon Ingram n’en croyait pas ses yeux. Comme tous les spectateurs présents dans la salle. Une défaite crève-cœur pour le Thunder, porté par les 33 points de Gilgeous-Alexander. C’est aussi ça, la NBA : des moments de folie uniques.

Les Français : Rudy Gobert encore dominant

Le Jazz ne s’arrête plus. Et Rudy Gobert non plus. En pleine forme en ce moment, l’équipe de Salt Lake City a décroché un huitième succès de rang en dévorant les Clippers (124-103). Avec encore une belle performance de son pivot tricolore. Gobert a marqué 20 points à 8 sur 10 aux tirs et il a capté 17 rebonds. Il réalise pour l’instant la meilleure saison de sa carrière avec plus de 15 points et quasiment autant de rebonds en moyenne chaque soir.
7 points en 20 minutes pour Timothé Luwawu-Cabarrot, particulièrement adroit (3 sur 4) la nuit dernière. Seulement 2 minutes de jeu pour Frank Ntilikina avec Dallas. C’est toujours une de plus que Theo Maledon pour Oklahoma City.

Le joueur : Gordon Hayward, comme au bon vieux temps

Les Hornets sont privés de plusieurs cadres, toujours à l’isolement après avoir été testés positifs au COVID-19. LaMelo Ball manque par exemple à l’appel. Mais Gordon Hayward a pris le relais en son absence. Enfin en bonne santé, l’ancien All-Star retrouve de sa superbe. Comme contre les Spurs mercredi soir. Il a planté 41 points en faisant preuve de beaucoup de réussite pour mener les siens à la victoire (131-115). 15 sur 19 aux tirs, dont 5 sur 6 derrière l’arc. Et même 6 sur 6 aux lancers. Une performance quasiment parfaite. "C’est un joueur spécial. Il est différent quand il se montre aussi agressif. Ça nous porte. Je suis très fier et très heureux pour lui parce qu’il attendait un match référence comme ça", confie son coach James Borrego. Ce carton devrait lui faire du bien. Et le mettre en confiance. Parce qu’au complet et avec un Hayward au top, les Hornets peuvent bousculer du monde à l’Est.

La performance : Anthony Edwards impérial derrière l’arc

Belle victoire des Timberwolves contre les Nuggets (124 à 107) avec un grand Anthony Edwards aux commandes. Le premier choix de la draft 2020 a inscrit 38 points. Avec notamment 10 paniers primés. Un record pour un joueur de son âge (20 ans) et pour la franchise.

Le rookie : Austin Reaves libère les Lakers en prolongation

Les Lakers peuvent compter sur LeBron James, Anthony Davis ou encore Russell Westbrook. Mais c’est un rookie non drafté qui a fait la différence dans les toutes dernières secondes contre les Mavericks mercredi. Austin Reaves a inscrit son cinquième panier à trois-points de la soirée pour donner la victoire à son équipe à moins d’une seconde du buzzer (107-104). Les stars de Los Angeles ont tout de même pesé sur la rencontre en marquant chacune 20 points ou plus. 24 points pour LeBron James, 23 pour un Russell Westbrook au bord du triple-double (10 rebonds, 9 passes) et 20 pour Anthony Davis. Les Mavericks se sont appuyés sur Jalen Brunson (25 points) et Kristaps Porzingis (23) en l’absence de Luka Doncic. C’est la troisième victoire de suite pour les Angelenos, sixièmes à l’Ouest.

La série : 5 victoires de suite pour Cleveland

Difficile de trouver la trace d’une équipe de Cleveland aussi forte sans la présence de LeBron James dans l’effectif. Il faut peut-être remonter à la saison… 97-98 ! Les Cavaliers tournent à plein régime en ce moment et ils viennent d’enchaîner une cinquième victoire en battant les Rockets à plate couture (124-89). 21 points pour le meneur Darius Garland et 20 de plus pour Isaac Okoro, de plus en plus efficace en attaque. Du coup, la franchise de l’Ohio occupe la quatrième place à l’Est avec 18 victoires en 30 matches.

Les résultats de la nuit en NBA

Cavaliers - Rockets : 124-89
Magic - Hawks : 111-99
Heat - Sixers : 101-96
Mavericks - Lakers : 104-107
Bucks - Pacers : 114-99
Thunder - Pelicans : 110-113
Spurs - Hornets : 115-131
Nuggets - Timberwolves : 107-124
Jazz - Clippers : 124-103
Trail Blazers - Grizzlies : 103-113
Kings - Wizards : 119-105
NBA
Giannis plébiscité, Jokic présent, Embiid absent : l'équipe type de la saison
IL Y A 14 HEURES
NBA
Entre émotion et colère après la tuerie au Texas, Kerr : "Quand allons-nous faire quelque chose ?"
IL Y A 15 HEURES