Stephen Curry devra encore patienter pour s'emparer du record de tirs à 3 points réussis en saison régulière de Ray Allen: les Sixers l'ont contraint à un piteux 3 sur 14 dans l'exercice samedi, s'adjugeant la victoire 102-93 face aux Warriors. A son entrée sur le terrain, Curry n'avait besoin que de dix 3 points pour dépasser les 2.973 tirs primés réussis par le légendaire shooteur, une performance qu'il a déjà réalisée 22 fois dans sa carrière.
"Ce n'était un secret pour personne qu'il allait tenter de battre ce record dès maintenant", a déclaré après la rencontre Matisse Thybulle, qui a défendu sur Curry pendant la rencontre. "Pendant l'échauffement, Joel (Embiid) et moi avons parlé, et il m'a dit qu'il n'était pas question qu'on le laisse faire ça sur notre parquet". "Je me suis donc assuré personnellement que ce ne serait pas le cas", a conclu Thybulle.
NBA
Entre émotion et colère, Steve Kerr s'exprime sur la tuerie au Texas
IL Y A 9 HEURES

6/20...

Stephen Curry a fini la rencontre avec 18 points, avec un mauvais 6/20 aux tirs. Côté Sixers, le pivot camerounais Joel Embiid a fini meilleur marqueur, avec 26 points et 9 rebonds, Tobias Harris ajoutant 16 points et 9 rebonds. Seth Curry n'a guère été plus en réussite que son frère, avec 10 points et... 0 sur 3 à 3 points. Prochaines étapes pour que Stephen Curry batte le record de Ray Allen: Indianapolis, face aux Pacers lundi, puis New York et le Madison Square Garden face aux Knicks mardi.
"Ca va arriver prochainement, il n'y a aucune raison de forcer les choses", a commenté le coach des Warriors Steve Kerr à propos de ce record qui tend les bras à Stephen Curry. Avec cette 5e défaite de la saison (pour 21 victoires), Golden State a cédé la première place de la conférence Ouest aux Suns de Phoenix (21-4), qui ne jouaient pas samedi.

Gobert : 20 points, 11 rebonds

Dans les autres rencontres de la soirée, Utah a engrangé une 7e victoire consécutive (meilleure série en cours) à Washington 123-98, derrière les 28 points de Donovan Mitchell et les 20 points et 11 rebonds de Rudy Gobert. Pour l'emporter, le Jazz, troisième à l'Ouest avec un bilan de 19-7, s'est notamment appuyé sur un 13-4 infligé aux Wizards en fin de troisième quart-temps. Sans Paul George, les Clippers s'en sont remis à Reggie Jackson pour se défaire d'Orlando (106-104) à Los Angeles : auteur de 9 de ses 25 points dans le dernier quart-temps, Jackson a notamment inscrit le panier de la victoire à 2 secondes de la sirène, Terrence Ross manquant dans la foulée un 3 points au buzzer.
A Miami, le Heat s'est facilement imposé (118-92) face à des Bulls très déplumés par le Covid-19, sept joueurs étaient absents pour raisons sanitaires. Face à un Zach LaVine un peu esseulé mais qui a tout de même inscrit 33 points, le Heat a notamment pu compter sur Duncan Robinson (26 points) et Kyle Lowry (16 points, 14 passes).

Jokic en feu

Battus à San Antonio jeudi (123-111), les Nuggets se sont vengés samedi soir en s'imposant face aux Texans, toujours dans leur salle (127-112) avec notamment un très gros match du MVP en titre Nikola Jokic, qui a compilé 35 points à 62,5% de réussite, 17 rebonds et 8 passes décisives. Avec cette victoire, le bilan de Denver revient à l'équilibre (13 victoires, 13 défaites). A noter aussi, la 3e victoire d'affilée de Cleveland face aux Kings de Sacramento (117-103), avec notamment un bon match de leur intérieur rookie Evan Mobley (15 points, 15 rebonds), et la victoire de Memphis face aux Rockets (113-106).
NBA
Giannis plébiscité, Jokic présent, Embiid absent : l'équipe type de la saison
IL Y A 14 HEURES
NBA
Entre émotion et colère après la tuerie au Texas, Kerr : "Quand allons-nous faire quelque chose ?"
IL Y A 15 HEURES