L'intérieur turc des Boston Celtics Enes Kanter a décidé de changer son nom en "Enes Kanter Freedom" et va également obtenir la nationalité américaine lundi, a indiqué le média américain The Athletic dimanche. Né en Turquie, le joueur de 29 ans a critiqué à plusieurs reprises le président Recep Tayyip Erdogan ainsi que le gouvernement turc. En conséquence, son passeport a été révoqué en 2017.
Très engagé sur les réseaux sociaux, le troisième choix de la draft 2011 soutient également le peuple ouïghour, une minorité musulmane de langue turcique dont près d'un million de membres seraient détenus dans des camps de travail forcé en Chine, selon des ONG. Pékin nie le terme de génocide et décrit les camps comme des centres de formation professionnelle, une affirmation rejetée par les Ouïghours qui disent être forcés de renoncer à leurs traditions religieuses. Dans un message publié sur Twitter le 27 octobre, Kanter s'en est pris à Nike estimant que l'équipementier américain profitait de cette main d'oeuvre pour confectionner ses produits.
NBA
Kanter, le basketteur qui défie Erdogan et la Chine
28/10/2021 À 21:56
EuroLeague
Blessé à la main gauche contre l'ASVEL, de Colo sera indisponible huit à dix semaines
26/12/2021 À 13:07
EuroLeague
L'ASVEL peut souffler, les matches annulés à cause du Covid-19 seront bien reprogrammés
19/10/2020 À 15:46