Le match : Les Clippers renverse le Jazz

Doucement, petit à petit, sans être au complet, les Clippers s’affirment comme la super puissance attendue à l’Ouest. Le constat commence seulement à être établi parce que le bilan de la franchise californienne ne fait pas sauter au plafond. Mais dans le jeu, cette équipe est de plus en plus forte. De plus en plus sûr de ses capacités. Même menée en fin de match, elle sait trouver les ressources pour s’imposer. Comme lundi soir, contre le Jazz, quand elle a passé un 20-8 en quelques minutes pour reprendre l’avantage dans le money time avant de s’imposer sur le fil (121-114).
NBA
Nike annonce sa séparation avec Irving
IL Y A 5 HEURES
Le tout sans Paul George mais avec un Kawhi Leonard limité à 23 minutes (8 points). Pas grave, d’autres joueurs peuvent créer du danger à Los Angeles. Norman Powell a marqué 30 points en sortie de banc. Reggie Jackson en a ajouté 27. De quoi laisser Utah, pourtant premier à l’Ouest, sans solution dans les moments les plus importants de la partie. Les Clippers ont donc gagné un troisième match de suite. Ils affichent un bilan de 11 victoires et 7 défaites. Les voilà revenus dans le top-4 à l’Ouest, avec la première place à portée de tir.

Le joueur : DeRozan calme les Celtics

Boston restait sur 9 victoires de suite. Chicago venait de perdre 4 rencontres d’affilée. L’affrontement entre les deux équipes aurait pu tourner au massacre. Mais DeMar DeRozan en a décidé autrement. L’arrière All-Star a marqué 28 points pour mener les Bulls à un succès intéressant (121-107) contre la meilleure équipe de la ligue sur ce début de saison. Les joueurs de Billy Donovan ont dominé leur sujet. Ils menaient de 13 points à la pause puis de 21 longueurs au cours du troisième quart-temps. Ils ont ensuite résisté au retour de Jayson Tatum (28 points) et de Jaylen Brown (25). Zach LaVine et Patrick Williams ont bien épaulé DeRozan en inscrivant respectivement 22 et 17 points.

Le duel : Mitchell et Garland dominent Young et Murray

Les Cavaliers et les Hawks ont sacrifié de nombreux atouts pour faire venir un All-Star supplémentaire pendant l’intersaison. Les deux équipes ont chacune formé un duo redoutable sur les lignes arrières : Donovan Mitchell et Darius Garland pour Cleveland, Dejounte Murray et Trae Young pour Atlanta. Des tandems dynamiques et prolifiques autour desquels les franchises espèrent construire des projets très ambitieux. Et après plus d’un mois de compétition, ça marche plutôt bien puisque Cavaliers comme Hawks affichaient le même bilan – 10 victoires, 6 défaites – avant de s’affronter lundi soir. Un choc au sommet remporté par la formation de l’Ohio (114-102).
Mitchell (29) et Garland (26) ont combiné 55 points pour prendre le dessus sur leurs adversaires. Young (25) et Murray (11) n’ont converti que 14 de leurs 39 tentatives en cumulé. Un premier duel qui tourne donc à l’avantage de Cleveland. Il y en aura d’autres. Peut-être même en playoffs…

La performance : Portland tombe sur un grand Antetokounmpo

Les Blazers ont essayé de résister aux Bucks en l’absence de Damian Lillard. Mais le meneur All-Star aurait été d’une aide précieuse pour répondre à un Giannis Antetokounmpo de gala. Le Grec a posté 37 points (16-24 aux tirs), 7 rebonds, 6 passes et 2 interceptions pour guider Milwaukee vers la victoire (119-111).

La série : 5 victoires de suite pour Indiana

Le succès surprenant du Jazz attire beaucoup l’attention depuis le début de la saison mais que dire de celui des Pacers ! Attendue dans les profondeurs à l’Est, l’équipe d’Indianapolis occupe la quatrième place de sa Conférence. Vainqueur du Magic la nuit dernière (123-102), elle vient d’enchaîner cinq succès de rang sous l’impulsion de son meneur Tyrese Haliburton (18 points, 14 passes) et de son rookie Bennedict Mathurin (22 points).

Les Français : Nicolas Batum très précieux

Excellent match de Nicolas Batum avec Los Angeles. Le Français a compilé 7 points, 5 rebonds, 4 passes et 3 interceptions tout en défendant dur dans les moments clés de la rencontre entre les Clippers et le Jazz. Rudy Gobert n’a pas tiré une seule fois lors du match contre Miami mais ça ne l’a pas empêché de contribuer à la victoire des siens en finissant avec 4 points, 9 rebonds et 2 contres en 31 minutes.

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) face à Portland

Crédit: Getty Images

Tous les scores

Clippers - Jazz : 121-114
Cavaliers - Hawks : 114-102
Pacers - Magic : 123-102
Bulls - Celtics : 121-107
Bucks - Trail Blazers : 119-111
Timberwolves - Heat : 105-101
Pelicans - Warriors : 128-83
Thunder - Knicks : 119-129
NBA
Exceptionnel, Davis continue de porter les Lakers
IL Y A 19 HEURES
NBA
Wiggins sauce Curry, Simons prend feu, Gobert exclu
HIER À 06:19