AFP

La France battue de 3 points par les USA en match de poule (97-100)

Trois petits points... la France échoue d'un rien

Le 14/08/2016 à 20:55Mis à jour Le 14/08/2016 à 22:33

JO RIO 2016 - Déjà assurée de disputer les quarts de finale, l'équipe de France a perdu contre les Etats-Unis (97-100), lors du dernier match de poule des Jeux Olympiques. Privés de Tony Parker – ménagé -, les Tricolores n'ont pas à rougir de leur prestation face à Team USA. Troisièmes de leur groupe, ils pourraient retrouver les Américains en demi-finale.

La France n'a pas démérité, loin de là. Mais les Bleus ont subi la loi des Américains (100-97), lors du dernier match de poule des Jeux Olympiques 2016. Déjà assurés de jouer les quarts de finale, les protégés de Vincent Collet sont restés dans le match jusuq'au bout. Le tout sans Tony Parker, ménagé pour cette rencontre car touché à l'orteil. Mais les Bleus ont pu compter sur un excellent Thomas Heurtel et un énorme Nando De Colo, qui est toutefois resté sur le banc en fin de rencontre après avoir reçu un coup sur le genou. Troisièmes du groupe A, les Tricolores pourraient retrouver le Team USA en demi-finale.

Ce dimanche - même sans TP - , l'équipe de France, qui avait pris une claque en 2012 (98-71), a montré un visage très séduisant face à l'ogre américain. Bien sûr, les Français n'ont pas vraiment fait trembler les champions olympiques comme l'a fait la Serbie ou encore l'Australie ces derniers jours. Même s'ils échouent à trois petites longueurs, ils ne les ont pas poussés dans leurs derniers retranchements. Mais ils sont restés dans le match jusqu'au bout.

De Colo et Heurtel régalent... Thompson aussi

En l'absence de Tony Parker, la France a pu s'appuyer sur un jeu collectif solide. Elle a aussi trouvé d'autres leaders. Notamment Nando De Colo bien entendu. Le MVP de l'Euroligue avec le CSKA Moscou a encore sorti le grand jeu face aux Américains. Avec 18 points à 8 sur 13 aux tirs, 4 rebonds et 5 passes en 19 minutes, l'arrière des Bleus a signé un récital. Son association avec Thomas Heurtel, qui a affiché son audace et son talent tout au long du match pour finalement frôler le triple double (18 pts, 8 rbds, 9 pds !), a permis aux Bleus de jouer les yeux dans les yeux avec Team USA.

Au premier quart-temps, les Français sont même passés devant après 8 minutes de jeu (21-22, 8e). Si le banc a eu plus de soucis ensuite, les Français n'ont jamais laissé les Américains s'envoler. Même quand Klay Thompson a pris feu. En délicatesse avec son adresse depuis le début du tournoi, l'arrière de Golden State a réglé la mire et s'est enflammé au troisième quart-temps. Il a terminé avec 30 points à 7 sur 13 à trois points. Grâce à lui et Kevin Durant (17 pts, 6 rbds, 4 pds), le Team USA s'est construit un matelas confortable (78-62, 29e).

Sans Nando De Colo pendant presque toute la deuxième mi-temps, la France a cependant réussi à recoller. Avec notamment Thomas Heurtel, Nicolas Batum (14 pts) ou encore Mike Gelabale (8 pts). Les Bleus échouent finalement à trois petites longueurs. Face aux Américains, c'est déjà une vraie performance. Vincent Collet peut avoir le sourire : la France monte clairement en puissance. Il faudra maintenant le confirmer lors du quart de finale face à une adversaire que les Bleus connaîtront lundi.

Nicolas Batum face à Kevin Durant - BAsket France USA JO Rio 2016

Nicolas Batum face à Kevin Durant - BAsket France USA JO Rio 2016AFP

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0