Un récital. En inscrivant 42 points contre la Slovénie, Patty Mills a grandement contribué à l'obtention de la médaille de bronze par l'Australie, qui a battu la Slovénie de Luka Doncic 107 à 93, samedi soir à la Super Arena de Saitama.
Après quatre échecs pour le bronze (Séoul 1988, Atlanta 1996, Sydney 2000 et Rio 2016), les basketteurs australiens ont enfin réussi à monter sur le podium olympique. Battus par les États-Unis en demi-finales, les Australiens ont mené une grande partie de la rencontre, réussissant à limiter l'impact de Luka Doncic côté slovène (22 points, 8 rebonds, 7 passes, seulement 7/20 au tir).
Patty Mills, meneur des San Antonio Spurs pendant dix années et qui rejoindra les Brooklyn Nets la saison prochaine, a été incroyable pour les Boomers, avec 42 points, donc, à près de 50% de réussite (15/31) mais aussi neuf passes décisives. De loin l'homme du match.
Tokyo 2020
Batum raconte son contre légendaire : "Quand Doncic a le ballon, je me dis : ‘ça va être marrant’"
30/09/2021 À 18:24
Les Australiens complètent un podium sur lequel les Américains montent une nouvelle fois sur la plus haute marche, vainqueurs de la France (87-82), plus tôt dans la matinée à Saitama.
Tokyo 2020
Ayayi Vukosavljevic a joué les JO enceinte : "Ma plus belle médaille était gardée bien au chaud"
11/08/2021 À 14:15
Tokyo 2020
Cinq médailles d'or chacune : Bird et Taurasi dans la légende olympique
08/08/2021 À 05:25