Les Bleues ont encore eu un trou d’air. Alors qu’elles semblaient avoir toutes les cartes pour remporter leur premier match de ces Jeux Olympiques face au Japon, les vice-championnes d’Europe ont laissé leurs adversaires imposer leur rythme et prendre une belle option vers les quarts de finale malgré une bonne Sandrine Gruda (18 pts). Mais l’intensité et la réussite à trois points (11/23) des Japonaises ont eu raison de la troupe de Valérie Garnier (74-70), qui devra absolument l'emporter contre le Nigeria ce vendredi.
Suivez les JO de Tokyo en intégralité en vous abonnant à Eurosport

Bonne entrée en matière

Tokyo 2020
Pour conquérir le bronze, les Bleues ont retenu les leçons
07/08/2021 À 11:07
Tout avait pourtant bien démarré pour l’équipe de France, qui a rapidement pris six points d’avant en appuyant sur le point faible des Japonaises : le secteur intérieur (11-6). Sous l’impulsion de Sandrine Gruda, gavée de ballons sous le cercle, les Bleues ont semblé déterminées à frapper un grand coup dès leur entrée en lice dans la compétition, menant de deux possessions à la fin du premier acte (17-13).
Un petit peu paralysé par l’évènement, le Japon a retrouvé son jeu plein de panache en accélérant le rythme de la rencontre et dégainant sans relâche derrière la ligne à trois points. Si bien que les Françaises ont arrêté de suivre leur plan de jeu, ne bloquant plus au rebond défensif pour, elles aussi, se projeter tête baissée vers l’avant. Si bien qu’à la pause, elles n’ont pas senti le vent tourner (36-34).

Gruda n’a rien pu faire

Au retour des vestiaires, les récents fantômes de l’équipe de France ont semblé la rattraper. Défaites en finale de l’Euro par la Serbie puis renversées lors de leur dernier match de préparation contre le Canada, les Bleues se sont comme pétrifiées, encaissant huit points consécutifs (36-42).
Frustrée de la tournure de la rencontre et de la passivité de ses coéquipières, Sandrine Gruda (18 pts) a bien tenté de prendre les choses en main, mais sa multitude de tirs au poste bas n’a pas suffi à éteindre l’incendie créé par les shooteuses japonaises, dont la réussite à trois points, qui a frôlé la perfection (11/27) a mis un terme à une première rencontre manquée par l'équipe de France (70-74).
Les Bleues, qui ont déjà grillé son joker, n’ont désormais plus le droit à l’erreur pour rallier les quarts de finale : la sélection de Valérie Garnier va devoir montrer un tout autre visage face au Nigeria ce vendredi, avant d’aller se frotter aux Etats-Unis lundi prochain pour un dernier test avant de se remettre à rêver de médaille olympique, qu'elles cherchent depuis l'argent des Jeux de 2012.
Tokyo 2020
"C'était le match où il fallait être présentes, on ne l'a pas été"
27/07/2021 À 05:20
Basketball
Les Bleues tombent aussi contre l'Espagne
08/07/2021 À 21:53