Les Bleus pouvaient trembler, ils ont finalement évité tous les pièges du tirage au sort. L'équipe de France masculine de basket a hérité de l'Italie comme adversaire en quarts de finale des JO dimanche. La rencontre aura lieu mardi – date de tous les quarts de finale –, à 10h20 à Saitama. La formation de Vincent Collet évite notamment l'Espagne qui l'avait éliminée à ce stade à Londres en 2012 et à Rio en 2016. Les grands rivaux du basket français auront le droit à un choc XXL, un affrontement contre Team USA (6h40). Deux formations placées dans la partie basse du tableau, contrairement à Evan Fournier et les siens, placés dans la partie haute.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
Même si l'histoire a pu montrer que les calculs d'apothicaire ne délivraient que très rarement les effets escomptés, ce tirage au sort ressemble à un parcours idéal pour les Bleus. Outre l'Espagne et les Etats-Unis, le spectre de l'Argentine (qui affrontera l'Australie), bourreau des Bleus en demi-finale de la dernière Coupe du monde 2019 s'éloigne également. En cas de succès contre l'Italie, la France jouerait le vainqueur de la rencontre Slovénie – Allemagne en demi-finale. Pas un cadeau, il n'y en a de toute façon aucun à ce niveau, mais une vraie opportunité.
Tokyo 2020
Ayayi Vukosavljevic a joué les JO enceinte : "Ma plus belle médaille était gardée bien au chaud"
11/08/2021 À 14:15

L'Italie moins sexy, pas moins dangereuse

Il faudra pour cela se défaire de surprenants Transalpins. Présents à Tokyo grâce à leur victoire lors du Tournoi de qualification début juillet à Belgrade, face à la Serbie, les Italiens ont poursuivi sur leur lancée avec un très bon début de JO. Deuxièmes du groupe B avec deux victoires contre l'Allemagne et le Nigéria et une courte défaite face à l'Australie (83-86), ils font figure de parfaits poils à gratter de la compétition.
Mise en difficulté par le Nigéria lors de son troisième match de la phase de groupes, l'Italie a fait preuve de belles qualités mentales pour conserver sa deuxième place. Du caractère, mais aussi du talent, la formation de la Botte n'en manque pas. Elle vit pourtant ces dernières années une période de transition alors que sa génération dorée qui a vu plusieurs joueurs évoluer en NBA (Gallinari, Bellinelli, Bargnani) arriver vers la fin de sa carrière.
Mais même avec des noms moins clinquants comme le jeune meneur de Golden State Nico Mannion (20 ans, 15 points, 5 passes de moyenne en phase de groupes), l'ailier Simone Fontecchio (25 ans, 18 points de moyenne) pour accompagner les cadres Danilo Gallinari ou Nicolo Melli, les Italiens seront à prendre très au sérieux. Le match s'annonce très tactique entre deux équipes adeptes du jeu demi-terrain.
La France a remporté les sept derniers affrontements, le dernier en août 2019. Mais elle devra aussi qu'elle avait peiné à se défaire de son voisin lors de l'Euro 2011 (91-84) ou encore de l'Euro 2003. En match pour la troisième place, les Italiens s'étaient imposés à la surprise générale, quelques jours après avoir été étrillés de 33 points par les Bleus en poules. Ce revers avait signifié l'absence de la France aux JO d'Athènes, et des années difficiles pour la balle orange tricolore.

France - Iran (Fournier, Gobert, Basket)

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Cinq médailles d'or chacune : Bird et Taurasi dans la légende olympique
08/08/2021 À 05:25
Tokyo 2020
Les Etats-Unis font (encore) coup double
08/08/2021 À 03:59