Les Bleues se sont remises à l’endroit. Après sa défaite inaugurale face au Japon, l’équipe de France, sérieuse et plutôt adroite, n’a eu aucun mal à battre le Nigeria pour se donner le droit de rester en course pour les quarts de finale des Jeux Olympiques (87-62). Grandes architectes de cette victoire collective, Duchet, Williams, Johannes, Gruda et Miyem ont toutes inscrit 13 points ou plus. Prochain rendez-vous lundi, face aux Etats-Unis, grands favoris de la compétition, pour un dernier match décisif.
Premium
BASKETBALL

France - Nigeria

02:01:55

Replay
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
Tokyo 2020
Batum raconte son contre légendaire : "Quand Doncic a le ballon, je me dis : ‘ça va être marrant’"
30/09/2021 À 18:24

Duchet mène la danse

Trois jours après sa débâcle face au Japon (70-74), l’équipe de France n’avait plus rien à calculer : une nouvelle défaite ce vendredi, face au Nigeria, aurait mis fin à son aventure olympique. Statu quo pour les Nigérianes, battues par les Etats-Unis lors de leur match inaugural. Ce qui a eu pour effet d’offrir un début de rencontre marqué par le stress, avec un très mauvais 0/9 aux tirs en cumulé lors des trois premières minutes de jeu.
Mais Alix Duchet a fini par lancer les hostilités avec deux paniers derrière l’arc pour permettre à Alexia Chartereau de se libérer à son tour. La MVP de la dernière saison de Ligue Féminine a inscrit six points dans le premier quart temps afin d’offrir autant de longueurs d’avance aux Bleues, après dix minutes de jeu (18-12). Puis Valérie Garnier, qui n’a cessé de répéter à ses joueurs vouloir “de l’agressivité”, a été servie lors du second acte.
Et c’est encore Duchet qui a mené la danse, mettant à mal les défenseuses athlétiques du Nigeria, entre tirs à mi-distance et drives pour trouver ses partenaires ouvertes. Dans sa foulée, l’équipe de France a collé un 26-15 à des Nigérianes totalement dépassées pour rentrer aux vestiaires avec un beau matelas de sécurité (44-27).

Les Bleues retrouvées

Le break fait, il n’a pas été question de relâcher la cadence, tant le point-average est important lors de ce tournoi olympique (les deux meilleurs troisièmes sont qualifiés en fonction de leur différence de points). Les Bleues sont revenues des vestiaires encore plus déterminées, chassant leurs adversaires loin du cercle pour obliger le Nigeria à prendre des tirs difficiles. Galvanisées, les Bleues ont déroulé leur basket, qu’elles semblaient avoir perdu depuis la finale perdue à l’Euro, contre la Serbie.
Après avoir aggravé la marque dans le troisième quart temps (67-42), les filles de Valérie Garnier ont légèrement baissé le pied, mais sans jamais perdre leurs 25 points d’avance pour se permettre de garder leur destin en main grâce à un quintet offensif composé de Duchet (13 pts), Williams (13 pts), Johannes (13 pts), Miyem (13 pts) et Gruda (14 pts). De quoi être prêt à jouer sa qualification face à Team USA, ce lundi.
Tokyo 2020
Ayayi Vukosavljevic a joué les JO enceinte : "Ma plus belle médaille était gardée bien au chaud"
11/08/2021 À 14:15
Tokyo 2020
Cinq médailles d'or chacune : Bird et Taurasi dans la légende olympique
08/08/2021 À 05:25