Getty Images

Intouchable, Martin Fourcade l’emporte devant son public lors de la mass start

Porté par son public, Fourcade est redevenu le patron
Par Eurosport

Le 17/12/2017 à 15:07Mis à jour Le 17/12/2017 à 15:38

COUPE DU MONDE - Le Grand-Bornand a connu une journée magnifique. Après la victoire de Justine Braisaz en matinée, Martin Fourcade a suivi la dynamique en l’emportant lors de la mass start à Annecy. Auteur d’un sans-faute, le Français devance Johannes Boe et Erik Lesser. C’est le deuxième succès de l’hiver pour Fourcade.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Cette fois, il était en mode patron. Devancé par Johannes Boe sur le sprint et la poursuite d'Annecy-Le Grand Bornand, Martin Fourcade était revanchard ce dimanche et s'est imposé sur la mass-start 15km. Le Français, impeccable au tir et solide sur les skis, a finalement devancé le Norvégien (+ 4''), auteur d'une belle remontée, et l'Allemand Erik Lesser (+ 6''). Une deuxième victoire cette saison pour le Catalan qui augmente ainsi son avance en tête du général de la Coupe du monde.

Ah, que Johannes Boe pourra regretter ce premier tir couché… Imperturbable samedi au tir, le Norvégien a cette fois craqué d'entrée, avec deux fautes. Beaucoup trop pour espérer décrocher une nouvelle victoire. Surtout face à ce Fourcade-là ! Le Français a mené la course de bout en bout, que ce soit en tête du peloton, dans un groupe de cinq ou trois avec Shipulin et Lesser ou encore tout seul sur la fin. Il savait que le Norvégien était le seul capable de tenir son rythme sur les cinq tours et a toujours cherché avant tout à empêcher celui de rentrer. C'était la bonne tactique.

Comme il l'avait anticipé, tous ses autres adversaires ont craqué tout à tour, que ce soit au tir (Weger, Peiffer) ou face à l'allure infernale du Français (Shipulin, Lesser). Arrivé au dernier tir debout, avec une marge conséquente, Fourcade a pu assurer ses cinq balles et son succès avant de lever un poing rageur vers un public en délire. Malgré tout, le Tricolore n'a pas pu savourer autant qu'il l'aurait voulu, la faute à un Johannes Boe énorme. Pointé à 35'' à la première sortie du stade, le Norvégien a échoué à 4'' de Fourcade, certes plus tranquille sur la fin. Avec ce succès, le Français passera Nöel avec le dossard jaune de leader. Comme une vieille habitude.

0
0