Biathlon
Annecy-Le Grand Bornand

Derrière Boe, Fillon Maillet n'a rien pu faire mais peut avoir le sourire

Partager avec
Copier
Partager cet article

Le podium de la poursuite du Grand Bornand : Quentin Fillon Maillet (2e), Johannes Boe (1er), Vetle Christiansen (3e)

Crédits Getty Images

ParMaxime Ducher
21/12/2019 à 12:30 | Mis à jour 21/12/2019 à 13:38

ANNECY – LE GRAND BORNAND – Après la troisième place sur le sprint, Quentin Fillon Maillet a décroché un nouveau podium, à domicile, devant un public conquis. Le Français s’est classé deuxième de la poursuite derrière l’intouchable Norvégien Johannes Boe. Christiansen complète le podium. Martin Fourcade termine septième.

Imbattable sur les skis. Après son sprint quelque peu raté au tir, Johannes Boe (19/20) a sorti la course parfaite pour s'imposer, samedi, sur la poursuite du Grand-Bornand devant Quentin Fillon Maillet (20/20), resté dans les skis du numéro 1 mondial jusqu'au dernier tir. Le Norvégien Vetle Christiansen complète le podium après un sprint final face à Tarjei Boe. Martin Fourcade termine lui 7e avec deux fautes sur le pas de tir.

  • Revivez la poursuite
Annecy-Le Grand Bornand

Non, Fourcade n'est pas (encore) de retour

22/12/2019 À 22:53

Le scénario de la poursuite semblait promis, pendant une grande partie de la course, à un final digne d'un thriller comme ont pu nous en offrir Martin Fourcade et Johannes Boe ces dernières années. Sauf qu'en cet après-midi ensoleillé au Grand-Bornand, le Catalan a laissé sa place à l'homme en forme de ce début de saison côté Tricolores, Quentin Fillon Maillet. Une nouvelle fois impérial au tir (20/20), le Jurassien a tenu tête au numéro 1 mondial jusqu'aux dernières balles lâchées, avant de s'écraser devant le talent de skieur de Johannes Boe, et de se contenter de la deuxième place.

Boe tout simplement intouchable

Le juge de paix aurait pu être ce fameux dernier debout mais la piste en a décidé autrement. Face à une telle différence de niveau sur les skis, Fillon Maillet ne pouvait rien se reprocher tant il a bien figuré durant toute la course. Il y avait juste plus fort que lui, et cette nouvelle victoire de Boe n'a pas entamé la bonne humeur du Français, qui signe son 20e podium en carrière, et le deuxième depuis le début de la semaine après sa 3e place sur le sprint.

Fillon Maillet parfait au tir, Boe intouchable : les temps forts de la poursuite

00:03:13

Derrière le duo franco-norvégien, un tandem scandinave s'est disputé la dernière marche du podium. Et, petite surprise, le sprint final entre Tarjei Boe et Velte Christiansen s'est soldé par une légère avance de ce dernier. L'homme parti en tête, Benedikt Doll, s'est finalement classé 5e devant une autre paire de compatriotes, bleu-blanc-rouge cette fois-ci. Un face-à-face générationnel entre Emilien Jacquelin et Martin Fourcade.

Martin Fourcade doublé par la jeunesse

Ressortis ensemble après le dernier tir debout, seule la 6e place, synonyme de cérémonie des fleurs, semblait envisageable. C'est donc celle-ci qu'ils se sont arraché jusqu'au jeté de skis sur la ligne d'arrivée pour un verdict favorable au plus jeune. Avec deux cibles manquées, Emilien Jacquelin termine devant le roi malade du biathlon mondial, Martin Fourcade. Le maître de la dernière décennie n'est plus aussi régulier au top mais reste un des favoris de la mass start de dimanche (12h10). Course pour laquelle Antonin Guigonnat n'est pas parvenu à se qualifier, à l'inverse de Simon Desthieux, 15e de la poursuite (15/20) mais toujours 4e au classement général de la Coupe du monde.

Martin Fourcade

Crédits Getty Images

Annecy-Le Grand Bornand

Jacquelin, sur le départ canon de Boe : "Je me suis dit que ça allait être une course épique !"

22/12/2019 À 15:31
Annecy-Le Grand Bornand

Fourcade : "J'ai peu de souvenirs d'une course aussi dure"

22/12/2019 À 15:25
Dans le même sujet
BiathlonAnnecy-Le Grand Bornand
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Biathlon

Aymonier "largue les amarres"... et raccroche la carabine

21/03/2020 À 19:57

Vidéos récentes

Biathlon

Fourcade : "Ils n'ont plus besoin de moi pour aller chercher le titre olympique"

00:03:40

Les plus lus

Liga

Une décote de 100 millions : Dembélé, l'inexorable dégringolade

HIER À 13:02
Voir plus