Getty Images

Anterselva : Un grand Boe devant... quatre Bleus sur la poursuite !

Un grand Boe devant... quatre Bleus !

Le 26/01/2019 à 16:12Mis à jour Le 26/01/2019 à 17:04

ANTERSELVA - Johannes Boe a une nouvelle fois triomphé, samedi lors de la poursuite. Impérial, le Norvégien a devancé... quatre Français. Dans l'ordre : Antonin Guigonnat, Quentin Fillon Maillet, Simon Desthieux, battu à la photo-finish, et Martin Fourcade, une nouvelle fois le grand battu du jour. Avec ce onzième succès en quatorze courses, Boe file plus que jamais vers le gros globe de cristal.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Johannes Boe est intraitable. Malgré une performance moyenne au tir (au couché, notamment : 8/10), le Norvégien a décroché un onzième succès cette saison, en quatorze courses. Il a remporté ce samedi la poursuite d'Anterselva, en Italie, devant… quatre Français ! Antonin Guigonnat, dans le match pour la gagne jusqu'au troisième tir, a pris la 2e place, à 34"8 du dossard jaune, Quentin Fillon Maillet a battu Simon Desthieux au sprint pour la 3e (+40"6), tandis que Martin Fourcade a une nouvelle fois été trop court dans le dernier tour (5e, +50"9).

Parti en tête à la suite de son sprint vainqueur de vendredi, Johannes Boe (17/20) a d'abord ménagé le suspense. Ses deux fautes au tir couché, une par passage face aux cibles, ont permis à Antonin Guigonnat de skier avec lui, durant la troisième boucle. Simon Eder, également revenu au contact, a vite craqué, mais le Français s'est accroché. Le premier debout lui a été fatal, mais son 19/20 lui a permis de rester dauphin de celui qui écrase la Coupe du monde cette saison.

Vidéo - D'abord fébrile au tir, Boe a endigué à la vague bleue

01:50

Trois Bleus pour un podium

Pour Martin Fourcade (17/20), Quentin Fillon Maillet (18/20) et Simon Desthieux (18/20), la poursuite a bien porté son nom. Tous trois ont pris un tour de pénalité dès le premier exercice carabine en main. Ils n'ont jamais été en tête de la course, mais ont toujours été en embuscade, au moins pour monter sur la boîte. Ils sont ainsi sortis du pas de tir pour la dernière fois de la journée au coude-à-coude, loin de Boe et Guigonnat, à la lutte pour le podium, avec plus de 10 secondes d'avance sur Arnd Peiffer et Alexander Loginov.

Vidéo - Une photo-finish pour un podium mémorable : Fillon Maillet a pris le dessus sur Desthieux

01:28
0
0