Imago

La sensation Jay

La sensation Jay
Par AFP

Le 12/03/2009 à 06:00Mis à jour

Vincent Jay a créé la suprise mercredi en signant sa première victoire en Coupe du monde lors du 20 km de Whistler au Canada sur le site des jeux Olympiques 2010. C'est le premier succès d'un Français en Coupe du monde cette saison.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

La sensation du jour est tricolore. Vincent Jay s'est imposé, à la surprise générale lors du 20 km de Whistler au Canada grâce à son sans-faute au tir. Le Français de 23 ans, dont le meilleur résultat en Coupe du monde était jusque là une 10e place, a devancé l'Allemand Daniel Böhm, de 19 sec (une pénalité) et l'Américain Jeremy Teela, de 23 sec 3/10 (une pénalité) pour un podium complétement inattendu, puisque Böhm disputait sa deuxième course sur le circuit mondial et Teela n'avait jamais fait mieux que 9e. Le premier grand nom de la discipline, l'Allemand Michael Greis, triple champion olympique 2006, s'est classé 4 à 37 sec (deux pénalités) de Jay et a remporté la Coupe du monde du 20 km. Jay a offert à la France sa première victoire de l'année en Coupe du monde de biathlon.

Un autre Français, Vincent Defrasne, s'est mis en évidence: le champion olympique 2006 de poursuite s'est classé 8e, à 1 min 7 sec du vainqueur du jour. "Depuis le début de la saison, Vincent Jay fait de supers résultats au tir et il a réussi à bien shooter aujourd'hui et cela a fait toute la différence", s'est félicité Christian Dumont, le patron de l'équipe de France. "C'est une victoire d'autant plus belle qu'il avait failli tout arrêter en avril, car il n'y arrivait pas mentalement", a-t-il poursuivi. "Cela faisait quelque temps qu'on tournait autour du podium, on a fait des beaux championnats du monde, c'est une belle récompense pour toute l'équipe. Le résultat d'ensemble chez les filles comme chez les garçons nous remplit de positif à un an des JO. On a montré qu'on pouvait y arriver", a conclu le responsable français.

En revanche, Simon Fourcade, meilleur Français au classement mondial, a connu une journée difficile avec quatre pénalités au tir qui lui valent de terminer à la 37e place. Jay a notamment relégué à plus de deux minutes le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen, référence de la discipline et quadruple champion du monde le mois dernier à Pyeongchang en Corée du Sud. Avec sa 18e place, Bjoerndalen se retrouve à 30 points du Polonais Tomasz Sikora qui a consolidé sa première place au classement général grâce à sa 11e place. L'étape de Whistler, répétition générale des JO-2010, se poursuit vendredi avec les épreuves de sprint.

0
0