Getty Images

HOCHFILZEN - L'équipe de France prend la 3e place du relais féminin, remporté par l'Italie

Les Bleues s'offrent un beau podium

Le 16/12/2018 à 12:34Mis à jour Le 16/12/2018 à 12:56

HOCHFILZEN - Malgré un dernier relais offensif d'Anaïs Bescond, l'équipe de France a dû se contenter de la 3e place du relais féminin en Autriche. Perturbées par de nombreuses pioches, les Bleues n'ont pu rattraper l'Italie, victorieuse devant la Suède.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

La France était magnifique mais ça n'a pas suffi. Emmenée par Anaïs Chevalier, Julia Simon, Célia Aymonier et Anaïs Bescond, l'équipe de France s'est offert un joli podium sur le relais femmes d'Höchfilzen. Malgré un dernier tour tendu, les Bleues terminent finalement derrière la Suède mais surtout l'Italie, vainqueur de ce premier relais de la saison.

Il y a de quoi être frustré pour l'équipe de France. Excellentes sur les skis, notamment Julia Simon pour son premier relais en Coupe du monde, les Bleues ont longtemps trop manqué sur le pas de tir pour espérer décrocher la victoire sur la piste autrichienne. Avec neuf pioches, les Tricolores sont malgré tout parvenues à rester dans la course au podium.

Bescond a tout tenté

Quatrième avant le dernier relais et le départ d'Anaïs Bescond, la France a alors su se montrer solide, retrouvant les vertus qui lui avaient permis de remporter la médaille bronze aux JO de Pyeongchang, et profiter la défaillance au tir de la Suisse pour ressortir du dernier passage sur le pas de tir peu derrière l'Italie.

Mais la dernière relayeuse de la Squadra, Federica Sanfilippo, était intouchable sur les skis et a offert à l'Italie une belle victoire. Une victoire qui porte bien sûr la marque notamment de Dorothea Wierer, exceptionnelle lors du 3e relais. Après avoir tout tenté - en vain - pour revenir sur l'Italie, Anaïs Bescond a finalement craqué dans la dernière ligne droite, battu au sprint par la Suède. De quoi être frustré mais rassuré.

0
0