Getty Images

Sprint d'Hochfilzen : Johannes Boe continue de planer, Martin Fourcade retrouvé

Boe continue de planer, Fourcade retrouvé

Le 14/12/2018 à 15:25Mis à jour Le 14/12/2018 à 15:50

HOCHFILZEN - Johannes Boe a signé vendredi une troisième victoire consécutive cette saison en remportant le sprint (10km) d'Hochfilzen. Malgré une faute au tir, le Norvégien, impérial sur les skis, a devancé un Martin Fourcade de retour aux affaires après ses contre-performances de Pokljuka. Benedikt Doll complète le podium, devant Antonin Guigonnat, à nouveau dans le coup.

Il a réagi sans tarder. Cinq jours après son abandon sur la poursuite de Poklujka, point d'orgue d'un week-end catastrophique pour le Français, Martin Fourcade a remis les pendules à l'heure lors de la course d'après, ce vendredi à Hochfilzen. Le Catalan a sorti une course pleine en claquant un 10/10 au tir et le 2e temps de ski. Mais cela n'a pas été suffisant pour battre Johannes Boe, vainqueur de ce sprint malgré une faute derrière la carabine. Le Norvégien remporte sa troisième course d'affilée cette saison, avec 8''6 d'avance sur Fourcade et 10''2 sur l'Allemand Benedikt Doll.

Boe était injouable. Une nouvelle fois. Le Scandinave a pu compter sur un temps de ski stratosphérique (30''2 de mieux que Fourcade) pour s'assurer la 25e victoire de sa carrière, en dépit d'une faute sur sa toute dernière balle au tir debout. Parti après avec le dossard 44, Fourcade a pu voir qu'il était dans le match pour la gagne en accusant seulement huit dixièmes de retard sur Boe à l'entame du dernier tour.

Trois Français dans le top 7

Un léger espoir pouvait demeurer sachant que le Norvégien avait perdu du temps sur Desthieux et Eberhard lors de cette ultime boucle. Fourcade n'a pu les imiter. Mais il s'est bien arraché pour conserver sa deuxième place pour deux secondes face à Doll, lui aussi auteur d'un sans-faute. Le trio de tête se tient ainsi en dix secondes avant la poursuite de samedi. Cela promet un grand spectacle.

Avec leur leader remis sur pied, les Français ont signé une très belle copie d'ensemble. Deuxième du sprint de Poklujka, Antonin Guigonnat a cette fois terminé 4e (sans-faute, +26''). Auteur du troisième temps de ski, Simon Desthieux peut s'en vouloir (une nouvelle fois) d'avoir manqué une balle au debout (7e à 36''). Émilien Jacquelin a de quoi rager également. Le jeune Tricolore réalisait la course parfaite avant de manquer ses deux dernières cibles au debout (24e à 1'16''). Quentin Fillon Maillet (8/10, +1'42'') et Aristide Bègue (10/10, +1'43'') se classent respectivement 39 et 40e. Tous verront la poursuite.

0
0