La Fédération internationale de biathlon (IBU) a décidé samedi de bannir les hymnes et drapeaux de la Russie et de la Biélorussie lors des épreuves de Coupe du monde, conformément aux recommandations du Comité international olympique (CIO) après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.
"Aucun drapeau, symbole ou emblème national russe ou biélorusse ne peut être affiché" sur des compétitions organisées par l'IBU, a annoncé l'instance dans un communiqué, précisant également que "les combinaisons devaient être de couleurs et de motifs neutres et ne pas afficher d'emblème ou de drapeau national". Mais même sous bannière neutre, les biathlètes ne pourront se rendre à Holmenkollen (Norvège) dans quelques semaines pour clore la Coupe du monde. En effet, les Norvégiens ont fait le choix d'interdire complètement l'accès des Russes et Biélorusses à leur site.

L'Ukraine n'enverra pas ses athlètes

Kontiolahti
"C'est fou", "Rien ne lui fait peur" : QFM fait l'unanimité en attendant le gros globe
06/03/2022 À 16:17
Il reste encore trois étapes de Coupe du monde à disputer d'ici le terme de la saison, à Kontiolahti (Finlande), du 3 au 6 mars, à Otepaeae (Estonie), du 10 au 13 mars, et à Oslo (Norvège), du 17 au 20 mars. L'IBU a indiqué que les trois épreuves étaient maintenues mais que les autorités estoniennes avaient interdit l'entrée sur leur territoire des athlètes russes et biélorusses.
L'équipe ukrainienne de biathlon a, elle, déjà informé l'IBU qu'elle ne participerait à aucune des compétitions restantes de la Coupe du monde, selon l'instance, mais "le drapeau ukrainien sera hissé lors des événements pour honorer l'équipe ukrainienne", explique le communiqué.
Kontiolahti
Fillon Maillet : "Ma forme n’était pas aussi bonne que celle d’Emilien et quelques autres"
06/03/2022 À 15:51
Kontiolahti
Mis sous pression par Jacquelin, Fillon Maillet a répondu avec maestria : le résumé
06/03/2022 À 15:32