Biathlon
Mondiaux Anterselva

Boe intouchable, Fillon Maillet et Jacquelin sur la boîte

Partager avec
Copier
Partager cet article

Emilien Jacquelin (France) - Johannes Boe (Norway) - Quentin Fillon Maillet (France)

Crédit: Getty Images

ParJean-Baptiste Duluc
23/02/2020 à 14:32 | Mis à jour 23/02/2020 à 15:26

MONDIAUX ANTERSELVA - Sevré de titre en solitaire depuis le début de ces championnats du monde, Johannes Boe a rectifié cette anomalie en remportant la mass start ce dimanche. Auteur d'un 20/20 au tir et souverain sur les skis, le Norvégien a terminé devant Quentin Fillon Maillet (2e) et Emilien Jacquelin (3e), qui a dompté Tarjei Boe au sprint. Martin Fourcade a dû se contenter de la 7e place.

La fin aura donc été aussi belle que l'entame. Comme ils l'avaient fait sur le sprint lors de la première épreuve, les Français ont récolté deux nouvelles médailles ce dimanche à l'occasion de la mass-start. Très solide sur les skis, Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin rapportent à l'équipe de France une deuxième médaille d'argent et une troisième de bronze. Seul Johannes Boe, intouchable et vainqueur de son premier titre individuel mais de sa 6e médaille sur ses Mondiaux, pouvait battre les Français.

  • Le film de la course
Mondiaux Anterselva

Fourcade, le gros globe et puis s'en va ?

24/02/2020 À 07:43

On s'attendait à un duel franco-norvégien, on n'a pas été déçus. Fort chacune de quatre de ses dix meilleurs individualités, les deux nations phares du biathlon masculin ont très vite pris en main la course, qui par moments ressemblait plus à un contre-la-montre par équipes qu'à une mass start. A mi-course, on retrouvait tout simplement trois Norvégiens en tête, devant trois Français ! A cet instant, seul Vetle Sjåstad Christiansen et Martin Fourcade étaient légèrement distancés, la faute à un tir plus hésitant. Aucun ne reviendra, même si l'ogre catalan a accroché malgré tout le top 10 (7e, + 1'13''1) pour limiter la casse dans la course au gros globe.

Boe a fait une démonstration, les Bleus ont terminé en beauté

00:05:20

La maîtrise tactique de Jacquelin

Il faut dire que personne ne leur en aura donné la possibilité. A l'image d'une mass start où les biathlètes auront été très précis au tir (15 des 20 premiers ont 3 fautes ou moins), la tête de course n'aura jamais flanché. Du moins, pas assez pour relancer la course au podium. On a en revanche très vite compris que le titre n'échapperait pas à Johannes Boe. Déjà l'un des plus rapides sur le ski, le Norvégien a en plus été le seul (!) à réussir le 20/20, Simon Desthieux - 5e sur la ligne d'arrivée - étant même le seul autre à 19/20. Dans ces conditions, il n'y avait rien à faire. Enfin, si : assurer le podium. Et ça, les Bleus l'ont fait à la perfection.

Encore le plus rapide sur les skis (10'' de mieux que l'étonnant Leitner, 12'' sur Boe), Quentin Fillon Maillet doit comme sur le sprint se contenter de la médaille d'argent. Lui qui venait à Antholz-Anterselva avec l'ambition d'être enfin champion du monde devra encore patienter, la faute à ses trois fautes au tir, son péché mignon de ses Mondiaux. Derrière, on a longtemps pensé que la médaille de bronze reviendrait à l'aîné des frères Boe, Tarjei.

Ressorti tout près d'Emilien Jacquelin, toujours aussi rapide sur le pas de tir, le Norvégien semblait moins émoussé et, lorsqu'il est passé devant à plus d'un kilomètre de l'arrivée, la messe semblait être dite. Mais le Français a de la ressource. A l'image de ce qu'il avait fait à Johannes sur la poursuite, Jacquelin a accéléré à l'entrée du stade pour prendre les devants et gérer le sprint à la perfection. Et s'offrir ainsi une quatrième médaille, après l'or en poursuite et en relais ainsi que le bronze en relais mixte simple. Des Mondiaux complètement dingues.

Emilien Jacquelin - Quentin Fillon Maillet (France)

Crédit: Getty Images

Mondiaux Anterselva

Fourcade historique, record de médailles et zéro pointé des filles : les Mondiaux en chiffres

23/02/2020 À 18:13
Mondiaux Anterselva

"Cette équipe a encore de l'avenir"

23/02/2020 À 17:54
Dans le même sujet
BiathlonMondiaux Anterselva
Partager avec
Copier
Partager cet article