"Alexander Loginov ne va pas participer à la mass-start aux Mondiaux de biathlon", a indiqué la Fédération russe de biathlon dans un message publié sur sa page officielle sur Twitter. "Le sportif n'est pas en état psychologique optimal en raison des circonstances récentes", a-t-elle expliqué.

Mondiaux Anterselva
Fourcade, le gros globe et puis s'en va ?
24/02/2020 À 07:43

Loginov a déjà purgé une suspension pour dopage

La police italienne a perquisitionné l'hôtel hébergeant les biathlètes russes à la demande du parquet de Bolzano. Ces perquisitions, qui ont duré une heure et demie, étaient liées à des soupçons de dopage visant Loginov et son entraîneur, selon le président de la fédération russe de biathlon Vladimir Drachev.

Loginov a purgé entre 2014 et 2016 une suspension de deux ans pour dopage à l'EPO et son titre de champion du monde de sprint à Anterselva, où il a également remporté la médaille de bronze de la poursuite, avait suscité un malaise parmi les biathlètes. Samedi, après les perquisitions, Loginov a participé au relais 4x7,5 km des Mondiaux-2020, dont la Russie a pris la 4e place.

"Pour l'heure, le plus important est de rétablir son équilibre psychologique", a déclaré Alexander Kasperovich, l'entraîneur personnel du biathlète, à l'agence de presse officielle russe TASS. "Ce qu'il veut le plus en ce moment, c'est de retrouver sa famille", a-t-il ajouté. Depuis novembre 2015, la Russie est au coeur d'un retentissant scandale de dopage institutionnel qui lui a valu notamment d'être exclue des JO-2018 d'hiver de Pyeongchang, exclusion qui pourrait se répéter cet été pour les JO de Tokyo.

Mondiaux Anterselva
Fourcade historique, record de médailles et zéro pointé des filles : les Mondiaux en chiffres
23/02/2020 À 18:13
Mondiaux Anterselva
"Cette équipe a encore de l'avenir"
23/02/2020 À 17:54