Getty Images

Fourcade ira bien au bout des Mondiaux

Fourcade ira bien au bout des Mondiaux
Par AFP

Le 15/03/2019 à 18:55Mis à jour Le 15/03/2019 à 19:21

MONDIAUX ÖSTERSUND - Martin Fourcade "est prêt à finir les Championnats du monde", a déclaré vendredi l'entraîneur de l'équipe de France Vincent Vittoz, alors que le quintuple champion olympique, en grande difficulté durant la compétition, avait laissé plané le doute sur sa participation à la mass start de dimanche.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Interrogatif sur ses chances de bien figurer pour la suite des championnats du monde avec le relais et la mass-start au programme (samedi et dimanche), Martin Fourcade "est prêt à finir les Championnats du monde", selon l'entraîneur de l'équipe de France, Vincent Vittoz.

" Il est prêt à servir l'équipe"

"Entre mercredi soir et jeudi matin il avait changé d'attitude, a déclaré Vittoz. Pour le moment, on est tourné sur le relais (de samedi) mais je dirais que c'était une réaction à chaud. Quand on est sous le coup de la déception et que l'on passe à côté d'une épreuve, on peut imaginer beaucoup de scénarios négatifs. On avisera demain soir (samedi) mais il est prêt à servir l'équipe et à finir ces Championnats du monde."

Après sa piètre 39e place sur l'Individuel mercredi, Fourcade avait expliqué que sans le relais, la question de sa participation à la suite de la compétition se serait posée.

"Je me concentre sur le relais et je fais comme depuis le début des Championnats, je prends les courses les unes après les autres. Cette course je ne la fais pas pour moi sinon je ne serai sans doute pas là samedi", avait-il lâché.

Martin Fourcade, 6e du sprint des Mondiaux d'Östersund, le 9 mars 2019

Martin Fourcade, 6e du sprint des Mondiaux d'Östersund, le 9 mars 2019Getty Images

Dernier relayeur

Sur le relais samedi, Martin Fourcade sera le dernier relayeur de l'équipe de France, a annoncé vendredi l'encadrement bleu. Le quintuple champion olympique sera précédé d'Antonin Guigonnat, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux.

Ce relais constitue l'une des ultimes chances de médaille sur ces Mondiaux pour Fourcade, en difficulté à Ostersund comme sur l'ensemble de la saison. Il lui restera ensuite une mass start au programme des Championnats du monde, dimanche.

"On a eu une belle réaction d'orgueil de Martin et on a eu envie de lui faire confiance sur ce dernier relais, a expliqué Vincent Vittoz, l'entraîneur des Bleus. Il a beaucoup d'expérience et ça reste, malgré tout, notre leader. Il a vraiment à cœur de réussir ce relais, qui a un fort potentiel. Il a envie de montrer qu'il peut être utile à cette équipe."

0
0