AFP

Johannes Boe remporte la mass start, sa 6e victoire de l'hiver

Fillon-Maillet se fait plaisir, Boe écrase tout

Le 23/12/2018 à 12:24Mis à jour Le 23/12/2018 à 14:16

COUPE DU MONDE – Intouchable Johannes Boe ! Réjouissant Quentin Fillon-Maillet ! Le Français a terminé deuxième de la première mass start de l'hiver, dimanche à Nove Mesto. Devant lui, Johannes Boe, auteur d'un 20/20 au tir, a décroché sa sixième victoire de l'hiver et s'envole au général. Loin du compte au tir, Simon Desthieux (7e) et surtout Martin Fourcade terminent plus loin (9e).

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Il est sur une autre planète. Johannes Boe est actuellement intouchable et il l'a encore démontré ce dimanche en remportant la première mass start de la saison, à Nové Mesto. Le Norvégien, parfait au tir, a écrasé la course pour devancer le Français Quentin Fillon-Maillet (+46''5) et le Russe Evgeniy Garanichev (+54''1). Seulement 9e, Martin Fourcade voit l'écart avec Boe se creuser au général de la Coupe du monde.

L'an dernier, Johannes Boe était déjà le meilleur sur les skis mais, cette saison, il est également devenu le plus régulier au tir. A Nové Mesto, le Norvégien s'est offert un fabuleux triplé sprint/poursuite/mass-start (le premier depuis décembre 2016 et celui de… Martin Fourcade à Nové Mesto), à l'issue d'une nouvelle démonstration sur le pas de tir ce dimanche. Grand favori à la vue de son début de saison tonitruant, le biathlète de Markane aura été dans le groupe de tête du début à la fin. Et, petit à petit, a fait le tri parmi ses concurrents. Tour à tour, Martin Fourcade, Aleksandr Loginov, Erlend Bjoentegaard et Simon Eder sont partis à la faute, laissant les frères Boe s'envoler à l'issue des tirs couchés.

Nouveau podium pour les Bleus

Mais l'aîné des Boe a fini par exploser sur les tirs debout (4/10, 16e au final) et déroulé le tapis rouge à Johannes, l'un des deux seuls hommes (avec Garanichev, logique 3e) à réussir le 20/20 au tir ce dimanche, malgré les bourrasques de vent soufflant sur le debout. Seul au monde, le Norvégien a pu profiter de la dernière ligne droite. Quentin Fillon-Maillet aussi en a profité. Très sérieux tout au long de cette mass start (2 tours de pénalité), le Français n'a cessé de remonter ses adversaires un par un, se montrant parmi les plus rapides sur les skis, étant le seul à ne pas perdre de temps sur Boe dans les deux derniers tours. Largement suffisant pour décrocher une superbe 2e place, son deuxième podium de la saison après celui sur la poursuite de Poljuka (2e).

Vidéo - Arrivée au ralenti et saut de cabri, Boe a savouré sa victoire

01:32

De quoi sauver la mass-start moyenne des Tricolores, à l'image de la 24e place d'Antonin Guigonnat, lâché par son tir (7 tours, 2e pire total). Bien sûr, la 7e place de Simon Desthieux (4 tours) confirme la bonne forme du Belleysan et, en accrochant la 9e place, Martin Fourcade limite la casse. Mais le Catalan, encore en difficulté avec son tir (3 tours, dont deux au couché) au lendemain de sa remontée fantastique sur la poursuite, continue de perdre des points face à Johannes Boe. Avec 166 points d'avance sur le Français, la course au gros globe ressemble de plus en plus à une autoroute pour le Norvégien.

0
0