Getty Images

Bescond retrouve le podium

Bescond retrouve le podium

Le 05/03/2020 à 18:42Mis à jour Le 05/03/2020 à 19:38

NOVE MESTO – Anaïs Bescond n'a pas été perturbée. Au bout d'un sprint disputé à huis clos, la Française s'est classée deuxième jeudi derrière l'Allemande Denise Herrmann. Il s'agit de son troisième podium cette saison.

Anaïs Bescond avait à cœur de performer. Elle l'a fait. Un mois après des Championnats du monde que les Bleues ont raté, la Française a décroché la deuxième place, ce jeudi, sur le sprint de Nové Mesto, en République tchèque. Elle a seulement été devancée par la favorite allemande, Denise Herrmann.

Vidéo - Bescond a tout donné mais Herrmann a filé

02:58

Partie avec le dossard 27, la triple médaillée olympique a fait la différence au tir, avec un bilan parfait (10/10) malgré des conditions venteuses et l'absence de public. "J'ai l'impression d'avoir été chanceuse en terme de vent", a-t-elle déclaré sur la chaîne L'Equipe. "Ce n'était pas forcément des conditions évidentes au tir, mais je suis restée sur des choses simples, je me suis appliquée à viser le centre. Cela a été compliqué aux réglages, on ne savait pas sur quel vent se régler. Ce n'était vraiment pas très clair. L'Italie (les Mondiaux, ndlr), c'était compliqué mais je suis contente de repartir d'ici, avec cette ambiance si particulière, avec quelque chose de bien au niveau du pas de tir", a-t-elle poursuivi.

Favorite sur les skis et également impeccable au tir, Herrmann s'est imposée avec une marge confortable (27"2). La Tchèque Marketa Davidova a complété le podium. A l'aise sur la neige mais moins précise au tir (7/10), Justine Braisaz a complété le Top 10. Impressionnante à Antholz, Dorothea Wierer a échoué au 24e rang. Un coup d'arrêt pour la leader de la Coupe du monde, qui reste aux commandes à six épreuves de la fin... si elles ont bien lieu. L'épreuve de Nove Mesto a en effet été disputée à huis clos pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. La neige, elle, a été importée par camion.

Vidéo - L'éclair Wierer : revivez son 5/5 au tir en moins de 6 secondes

00:32