Marte Olsbu Roeiseland était intouchable. La Norvégienne a fait toute la course seule en tête ce dimanche et signé tranquillement le doublé sprint-poursuite à Oberhof. Elle devance la Suédoise Hanna Öberg (+33"4) et la Bélarusse Dzinara Alimbekava (+42"7). Julia Simon (4e, +51"2) et Anaïs Chevalier-Bouchet (5e, +59"7) sont au pied du podium.
Le film de la poursuite Dames
Avec 35 biathlètes en moins d’1’30, la poursuite de ce dimanche s’annonçait serrée derrière Roeiseland, mais il n’en a rien été. La leader du classement général a parfaitement géré sa course, s’octroyant un confortable matelas à l’issue du premier tir avant de maîtriser le reste de la course. Auteure d’un 18/20, elle a signé le deuxième temps de tir, le quatrième temps de ski et n’a pas été revue. Avec deux fautes, Hanna Öberg a payé l’écart au départ pour finir deuxième (+33"4) devant Alimbekava (3e, +42"7). Au général, Roeiseland conclut son week-end de rêve (victoire sur le sprint, la poursuite et le relais mixte) avec 88 points d’avance sur Elvira Öberg.
Oberhof
"De loin mon meilleur début de saison" : A un mois des Jeux, Fillon Maillet est candidat
09/01/2022 À 16:41

Accessits pour Simon et Chevalier-Bouchet

Côté français, Julia Simon confirme son retour au premier plan même si elle a été trop courte pour le podium. Partie deuxième, Simon s’est lourdement handicapée avec deux fautes sur le premier couché. Revenue dans la course malgré le 20e temps de ski, elle a commis la faute de trop sur le dernier tir et perdu toute chance de monter sur la boîte. Elle signe tout de même un quatrième top 5 d'affilée.
Dans le dernier tour, la Savoyarde a repris une Anaïs Chevalier-Bouchet auteure d’un excellent 19/20 au tir. Elle gagne une place après sa 6e place au sprint. Ce fut plus compliqué pour le reste de l'équipe de France. Anaïs Bescond était très bien lancée après les tirs couchés mais elle est passée à côté sur les debouts (5 fautes, 23e). Chloé Chevalier est 17e à 2'30 alors que Justine Braisaz-Bouchet, meilleur temps de ski, est 30e à 3'50 à cause de 7 tours de pénalité. Pour son premier week-end, Paula Botet a de nouveau marqué des points avec une 39e place.
Oberhof
Sale journée pour Jacquelin, victime d'une petite chute
09/01/2022 À 12:31
Oberhof
La totale pour Fillon Maillet, jour sans pour Jacquelin
09/01/2022 À 12:24