Choisir, c’est renoncer. La France compte deux représentants au sommet du biathlon mondial, mais aucun d’eux ne sera en piste ce samedi à Oberhof. Emilien Jacquelin, leader de la Coupe du monde et dauphin d’Alexander Loginov ce vendredi lors du sprint, et Quentin Fillon Maillet, son plus proche poursuivant au classement général, ont été exemptés de relais.
Vincent Vittoz, l’entraîneur français, s’en est expliqué dans des propos rapportés par nos confrères de L’Equipe : "Les gars (Jacquelin et Fillon Maillet) jouent le général et il y a aussi les Jeux Olympiques (à Pékin, du 4 au 20 février, NDLR). Il ne faut pas sortir fatigué de cette période. On va les économiser."
Biathlon
Fillon Maillet savoure : "J'en avais marre d'être troisième"
23/03/2022 À 13:13

Jacquelin : "Je me sens plus fort que l’an dernier, j’arrive à mieux gérer mes efforts"

Simon bien présente

Une mise au repos d’autant plus importante qu’aucune impasse n’est envisagée, dans des courses individuelles, dans le clan tricolore. "On va participer à l'ensemble de la tournée sur le mois de janvier", précise ainsi Vittoz, en référence aux étapes de Ruhpolding (12-16 janvier) et Antholz (20-23 janvier), derniers rendez-vous avant les Jeux.
Julia Simon, 2e du sprint ce vendredi derrière Roeiseland, sera en revanche à l’œuvre ce samedi. Elle participera au relais mixte (12h15), avec Anaïs Bescond, Simon Desthieux et Antonin Guigonnat. Anaïs Chevalier-Bouchet et Fabien Claude formeront quant à eux l’attelage bleu pour le relais mixte simple (14h45).

Simon : "On a démoli ma manière de tirer pour reconstruire"

Otepää
Deuxième de la mass-start, Quentin Fillon-Maillet remporte le gros globe de cristal
12/03/2022 À 13:15
Kontiolahti
Fillon Maillet : "Ma forme n’était pas aussi bonne que celle d’Emilien et quelques autres"
06/03/2022 À 15:51