Getty Images

Sprint 7,5km : Justine Braisaz retrouve enfin le podium, Kaisa Mäkäräinen vainqueure

Braisaz retrouve enfin le podium

Le 08/12/2018 à 15:43Mis à jour Le 08/12/2018 à 16:10

POKLJUKA - La Française Justine Braisaz a pris la troisième place du sprint 7,5km, samedi en Slovénie, derrière la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen et l'Italienne Dorothea Wierer.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Justine Braisaz est enfin de retour. Deux jours après un gros raté pour sa rentrée sur l'individuel 15km (82e), la Française s'est offert un podium ce samedi à Pokljuka, en Slovénie. Elle s'est classée troisième du sprint 7,5km à 42'' de la Finlandaise Kaisa Makarainen, victorieuse devant l'Italienne Dorothea Wierer (+15'').

Les trois biathlètes ont sorti un sans-faute au tir. Tout comme la 4e au classement (+44''). Il s'agit de Julia Simon, une autre Française âgée de 22 ans, comme Braisaz. La Savoyarde, qui ne disputait que sa 12e course en Coupe du monde, a réalisé le meilleur résultat de sa carrière. Il s'agit de son tout premier top 10 (12e du sprint d'Antholz-Anterselva en février dernier).

Vidéo - Makarainen au top : le résumé de son sprint victorieux

01:48

Wierer prend la tête du général

Pour Braisaz, ce 7e podium en carrière devrait faire un bien fou au moral. Après avoir obtenu la première victoire de sa carrière l'an dernier sur la mass-start d'Annecy, elle avait vécu une fin d'hiver très compliquée. Elle n'était plus que l'ombre d'elle-même lors des JO de Pyeongchang.

Repartie sur de nouvelles bases cet été, elle peut retrouver le sourire. Et envisager la poursuite de dimanche avec envie (14h45). Les autres Françaises sont passées à côté de leur course. Anais Bescond s'est classée 30e (2 fautes, +1'33''), devant Célia Aymonier (40e, 3 erreurs, +1'42'') et Anais Chevalier (55e, 3 erreurs, +2'05''). Enora Latuillière ne s'est pas qualifiée (68e, 4 erreurs, + 2'31''). Lauréate de l'individuel vendredi, Yulia Dzhima n'a pas fait mieux que 20e sur ce sprint malgré un sans-faute (+1'15''). Elle laisse le dossard jaune de leader de la coupe du monde à Wierer.

0
0