Getty Images

Biathlon - individuel 20km : Pas de médaille pour Fourcade sur l'individuel, Johannes Boe en or

L'or lui tendait les bras, puis tout s'est écroulé

Le 15/02/2018 à 13:38Mis à jour Le 15/02/2018 à 15:10

JO PYEONGCHANG 2018 - Alors qu'il se dirigeait tout droit vers un nouveau titre olympique, Martin Fourcade a craqué et sorti ses deux dernières balles au tir debout jeudi lors de l'individuel 20km. Résultat, le Français (5e) est éjecté du podium. Le titre revient au Norvégien Johannes Boe, devant le Slovène Jakov Fak et l'Autrichien Dominik Landertinger.

Deux petits tirs. Deux tirs manqués. Ses deux derniers. Et l'Histoire, qui était à portée de fusil, s'est échappée. Martin Fourcade a dû se contenter de la cinquième place lors de l'individuel à Pyeongchang, une course remportée par Johannes Boe. Trois jours après avoir décroché son troisième or olympique sur la poursuite, il a raté l'occasion de devenir le sportif français le plus titré des Jeux olympiques d'hiver et de dépasser Jean-Claude Killy. Il rate même le podium pour la deuxième fois en trois courses en Corée du Sud. La déception est au rendez-vous. Mais il lui reste encore trois épreuves (mass start, relais mixte et relais). Trois opportunités pour entrer dans l'Histoire.

Ce jeudi, Martin Fourcade a flanché sur le dernier pas de tir. Impérial sur ses 18 premiers tirs, le Catalan a laissé échapper ses dernières tentatives. Et ses rêves de conserver son titre sur cette épreuve par la même occasion. La pression et la déconcentration ont rattrapé ce sportif d'exception, qui a parfois le droit d'être plus humain. Avec un seul échec, il aurait pourtant été au bout. Mais on n'écrit pas l'histoire avec des si.

Johannes Boe enfin sacré

Finalement 5e, Martin Fourcade va devoir se reconcentrer et évacuer sa frustration, comme il avait su si bien le faire après son échec au sprint dimanche (8e). Il sait aussi maintenant qu'il devra se méfier de Johannes Boe dimanche prochain. Le Norvégien était l'une des grandes déceptions de ce début de Jeux. Mais après être passé complètement à travers du sprint et de la poursuite, le grand rival du Français s'est rattrapé de la plus des manières en s'offrant l'or, sa première médaille olympique. Impressionnant sur les skis, le Norvégien est allé chercher le titre en faisant aussi deux fautes.

Le Slovaque Jakov Fak et l'Autrichien Dominik Landertinger complètent, eux, le podium grâce à leur sans-faute au tir. Les autres Bleus ont aussi raté leur coup. Antonin Guigonnat (22e), Simon Desthieux (26e) et Emilien Jacquelin (73e) sont passés à côté et confirment les soucis au tir des Tricolores dans ces Jeux, hommes et femmes réunis. Ce jeudi, Martin Fourcade ne dira pas le contraire.

Landertinger Boe Fak Pyeongchang JO

Landertinger Boe Fak Pyeongchang JOGetty Images

0
0