Getty Images

Fourcade ne veut pas être porte-drapeau dimanche : "Il faut quelqu'un qui représente l'avenir"

Fourcade ne veut pas être porte-drapeau dimanche : "Il faut quelqu'un qui représente l'avenir"
Par AFP

Le 23/02/2018 à 15:30Mis à jour Le 23/02/2018 à 15:35

JO PYEONCHANG 2018 - Martin Fourcade, porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Pyeongchang, a estimé vendredi que ce serait "une bonne chose" qu'un autre athlète occupe ce rôle lors de la cérémonie de clôture dimanche.

Martin Fourcade ne veut pas être le porte-drapeau des Bleus dimanche. Le Catalan l'a publiquement affirmé, vendredi, quelques minutes après le relais messieurs de biathlon. Selon lui, la meilleure solution serait de laisser un autre sportif avec le drapeau tricolore lors de la cérémonie de clôture. Quelqu'un qui symboliserait le futur.

"Je l'avais été il y a quatre ans à Sotchi et je trouve que ça serait une bonne chose que je ne le sois pas", a déclaré Fourcade après la 5e place du relais français lors de la dernière épreuve olympique de biathlon.

"Comme ça avait été le cas pour moi à Sotchi, je pense que le porte-drapeau de la cérémonie de clôture doit symboliser l'avenir et je ne suis pas sûr d'être l'athlète qui symbolise le plus l'avenir en équipe de France", a-t-il ajouté.

" Alexis Contin serait un très beau porte-drapeau"

Le triple champion olympique de Pyeongchang, âgé de 29 ans, ne s'est toutefois pas prononcé clairement sur l'identité du porte-drapeau.

"Je n'y ai pas pensé. Il y a des athlètes qui auraient pu remplir ce rôle à merveille et qui sont déjà rentrés. Je pense à Perrine Laffont", a-t-il dit à propos de la championne olympique des bosses, âgée de 19 ans.

"Mais les Jeux ne sont pas terminés. J'espère une médaille d'Alexis Contin qui serait un très beau porte-drapeau. Ca serait un beau message envoyé aux athlètes des sports de glace pour le futur", a-t-il ajouté.

Contin, 31 ans, dispute ses troisièmes JO en Corée du Sud et visera une médaille samedi dans la mass-start de patinage de vitesse.

Martin Fourcade et la délégation française lors des JO de Pyeongchang
0
0