Getty Images

Johannes Boe remporte la mass start, Quentin Fillon Maillet 3e, Martin Fourcade 4e

Boe reste le plus fort, Fillon Maillet est monté sur le podium et Fourcade n'en était pas loin

Le 20/01/2019 à 13:02Mis à jour Le 20/01/2019 à 19:19

RUHPOLDING - Il n'en finit plus de gagner. Johannes Boe, impérial leader de la Coupe du monde, a remporté dimanche la mass start devant Julian Eberhard (2e) et les Français Quentin Fillon Maillet (3e) et Martin Fourcade (4e). Fourcade, encore dans le coup pour la gagne dans le dernier tour, a flanché face au forcing de Boe.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Johannes Boe est insatiable. Le Norvégien, leader du classement général de la Coupe du monde, a remporté la mass start de Ruhpolding, ce dimanche en Allemagne, à l’issue d’un dernier tour canon. Il décroche ainsi son neuvième succès en douze courses individuelles cette saison. Julian Eberhard (2e) et Quentin Fillon Maillet (3e), battus au sprint, terminent sur un podium au pied duquel échoue Martin Fourcade, qui a craqué dans l’ultime montée (4e, à 8").

La "course des rois" a mis énormément de temps à se décanter. Après trois tirs, un trio s’est détaché, constitué de Johannes et Tarjei Boe (15/15), et d’un Julian Eberhard auteur d’une faute mais toujours aussi solide sur les skis. Derrière ces trois hommes, Martin Fourcade est sorti du pas de tir (alors) à 100%, mais avec 8 secondes de retard, faute d’avoir été assez rapide, carabine en main. Le septuple tenant du gros globe de cristal a fait un gros effort pour intégrer le groupe de tête. Effort qu’il a sans doute payé en fin de course, d'autant plus qu'il avait déjà grillé un peu d'énergie en début de course, à la suite d'une chute sans gravité.

Vidéo - Chute de Fourcade, dernier tir sous tension et sprint houleux : le résumé de la mass start

01:29

Le dernier debout a rebattu les cartes

Le dernier tir a été le théâtre d’un festival de fautes. Johannes Boe, Martin Fourcade et Julian Eberhard ont réalisé un 4/5, tandis que Tarjei Boe (deux fautes) a été éliminé de la course au succès. Cette défaillance relative des leaders a permis à un trio d’outsiders de prendre les devants : Quentin Fillon Maillet, Benjamin Weger et Vetle Christiansen, tous trois en quête d’une première victoire individuelle en Coupe du monde.

Séparés par 6 secondes à l’entame de l’ultime tour de circuit, les deux groupes de tête ont fusionné sous l’impulsion de Johannes Boe. Le Norvégien, déjà vainqueur ici l’an dernier, ne s’est pas contenté de reprendre les trois impétueux challengers. En accélérant dans la pénultième montée, il a condamné Weger et Christiansen, avant de décrocher Fourcade.

Vidéo - Dans un final grandiose, Boe a décroché Fourcade puis réglé Eberhard et Fillon Maillet au sprint

01:50

Johannes Boe en avait gardé sous le pied

Fillon Maillet, dauphin de Boe lors de la première mass start de la saison, a confirmé à quel point ce format de course lui convenait, en résistant jusqu’au sprint, où il s’est montré impuissant, tout comme un Eberhard plus coriace. L'Autrichien, seul membre du "top 5" à 18/20 (Simon Desthieux et Arnd Peiffer terminant respectivement 6e et 7e), a été énorme sur la piste. Mais il est tombé sur un biathlète plus complet que lui. Johannes Boe (19/20) s'est ainsi imposé en patron, plus encore qu'en monstre de fond, comptant ses coups de bâton jusqu'à un finish spectaculaire.

Au général, Johannes Boe s'envole. Il compte 186 points d'avance sur son dauphin, Alexander Loginov, qui a terminé 17e ce dimanche, pénalisé par trois fautes au tir. Martin Fourcade reste troisième, à 234 unités d'un fauteuil de leader qu'il a monopolisé pendant tant d'années.

Quentin Fillon Maillet, sur le podium des deux premières mass start de la saison

Quentin Fillon Maillet, sur le podium des deux premières mass start de la saisonAFP

0
0