Getty Images

Boe porte la Norvège vers la victoire, les Bleus sur le podium

Boe porte la Norvège vers la victoire, les Bleus sur le podium
Par Eurosport

Le 18/01/2019 à 15:54Mis à jour Le 18/01/2019 à 18:17

RUHPOLDING - La France a signé son deuxième podium de la saison en relais masculin vendredi à Ruhpolding. Les Bleus ont été devancés par la Norvège, portée par Johannes Boe et qui s'est imposée devant l'Allemagne.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Nouveau podium pour l'équipe de France de relais masculine. Au terme d'un ultime sprint victorieux, les Bleus, composés d'Émilien Jacquelin, Martin Fourcade, Quentin Fillon Maillet et Simon Desthieux, ont devancé l'Autriche pour accrocher la 3e place du relais de Ruhpolding, en Allemagne. Leur deuxième podium en 2019 après celui décroché à Oberhof il y a cinq jours. La victoire est revenue à la Norvège, qui a fait la différence dans le dernier tour pour décrocher l'Allemagne.

Boe plane, Fourcade se cherche encore

Le quatuor français a réussi à monter sur le podium grâce à Simon Desthieux, qui a devancé au sprint l'Autrichien Julian Eberhard. Les Bleus ont ainsi tenu leur rang malgré quatre fautes au tir de Quentin Fillion-Maillet, le troisième relayeur tricolore à s'élancer. La Norvège (Birkeland, Christiansen, T. Boe, J. Boe) a elle pu compter sur Johannes Boe, en état de grâce, pour conclure le relais et s'imposer avec 13,5 secondes d'avance sur l'Allemagne (Rees, Kuehn, Peiffer, Doll) et 26,2 secondes sur la France.

Ce relais n'a en revanche pas eu le don de rassurer Martin Fourcade. Le septuple tenant de la Coupe du monde, qui vit une saison très compliquée et n'arrive pas à suivre le rythme infernal imposé par Johannes Boe au classement général, a limité les dégâts au tir (une faute) sans parvenir à retrouver son niveau sur les skis. "Les sensations ne sont pas mauvaises mais sur la piste, ça ne répond pas comme je veux, a expliqué le quintuple champion olympique sur la Chaîne L'Equipe. Quand je veux accélérer ou faire la différence, ce n'est pas aussi impactant que ça devrait l'être."

(Avec AFP)

Vidéo - Boe porte la Norvège, les Bleus de Fourcade troisièmes

01:03
0
0