Getty Images

La 80e de Fourcade, un doublé magistral et un beau tir groupé : Un sprint de rêve pour les Bleus

La 80e de Fourcade, un doublé magistral et un beau tir groupé :  Un sprint de rêve pour les Bleus
Par Eurosport

Le 16/01/2020 à 15:32Mis à jour Le 16/01/2020 à 18:34

RUHPOLDING - Le biathlon tricolore a vécu une course de rêve en ouverture du programme, jeudi, à Ruhpolding. Dans le temple allemand, Martin Fourcade a signé une nouvelle victoire sur le sprint, grâce à son sans-faute. Une savoureuse 80e victoire en carrière, puisqu'il a devancé Quentin Fillont Maillet pour un magistral doublé. Fabien Claude et Simon Desthieux terminent 5e ex aequo.

Avec quatre Tricolores dans le top 5, la France était au sommet à Ruhpolding (ALL), et Martin Fourcade a conforté son dossard jaune de leader de la coupe du monde. Grâce à un tir parfait (10/10), le Français a décroché, lors du sprint, la 80e victoire de sa carrière, devant son compatriote Quentin Fillon Maillet, lui aussi auteur d'un sans-faute (10/10, à 3"1). En l'absence de Johannes Boe, Benedikt Doll (10/10) s'est emparé de la dernière marche du podium, tandis que Simon Desthieux et Fabien Claude ont terminé ex aequo à la 5e place.

Le remake d'Ostersund n'était pas loin. Signataires d'un quadruplé lors de l'Individuel 20km en Suède en tout début de saison, les biathlètes français sont passés proche de réaliser un nouvel exploit jeudi en Allemagne, à Ruhpolding dans La Mecque de leur discipline. En tête de ce cortège victorieux, on a retrouvé le roi de son sport, déchu depuis la saison passée mais désormais revenu au premier plan : Martin Fourcade. Si le Catalan n'a pas écrasé la concurrence comme il en avait l'habitude durant la décennie 2010, il est parvenu à un déclic la semaine dernière à Oberhof, qui s'est concrétisé par une 3e victoire de suite lors du sprint de Ruhpolding.

Derrière lui, la meute française n'est jamais très loin. Malgré une mauvaise passe début 2020, Quentin Fillon Maillet s'est remis dans le rythme de son début de saison en réalisant un nouveau 10/10 et le 2e temps de ski, juste derrière Velte Christiansen mais devant Martin Fourcade. Au-delà du doublé, les Tricolores ont même trusté la cérémonie des fleurs en étant quatre à se hisser parmi les six premiers de ce sprint. Fabien Claude a réalisé la meilleure course de sa carrière en finissant 5e ex aequo avec Simon Desthieux, et seuls Benedikt Doll, à domicile, et le Norvégien Velte Christiansen sont parvenus à se glisser au milieu de masse bleu-blanc-rouge. Que de belles promesses pour la poursuite de dimanche avec 13 concurrents qui se tiennent en 46 secondes.

Vidéo - Fourcade, chef d'une meute bleue affamée : la démonstration de force française sur le sprint

02:49

Un trio français en tête de la coupe du monde

L'absence de Johannes Boe avait déjà permis à Martin Fourcade de reprendre le contrôle d'une coupe du monde qui lui avait échappée il y a un peu moins de deux ans. Mais désormais, le Norvégien a même été écarté du podium du classement général. Derrière la légende Fourcade (447 points) se sont invités Simon Desthieux (392) et Quentin Fillon Maillet (382) à l'issue du sprint de Ruhpolding.

Jamais, la suprématie française n'a été aussi importante sur son rival norvégien, dont le drapeau n'a que très peu flotté dans le ciel allemand ce jeudi. Hormis la belle quatrième place de Christiansen, les Scandinaves Johannes Dale (27e) et Tarjei Boe (28e) sont tout juste parvenus à intégrer le top 20. Samedi, les Tricolores auront donc la possibilité de concrétiser cette domination sur un relais qui leur a échappé à Oberhof, au profit de la Norvège. tandis que la poursuite de dimanche aura des airs de mass start, tant l'écart entre les meilleurs biathlètes du monde est fin.

0
0