Le week-end à Oberhof s'achève en apothéose pour l'équipe de France de biathlon. Le duo Julia Simon - Emilien Jacquelin a remporté le relais mixte simple ce dimanche grâce à une performance bluffante au tir avec seulement trois pioches et des tirs très rapides. La Suède est deuxième (+38"7), la Norvège est troisième (+43"9). C'est la 5e victoire tricolore dans cette discipline.

C'est lors du deuxième relais de Julia Simon que la victoire française a pris forme. Arrivée sur le dernier debout en même temps que Tiril Eckhoff, Simon a pris le parti de tirer très vite pour perturber son adversaire. Une stratégie payante, puisqu'elle a non seulement réalisé le sans-faute, mais elle a en plus fait complètement craquer la Norvégienne, qui a écopé de trois tours de pénalité. Derrière, Emilien Jacquelin a parfaitement négocié son second relais pour s'imposer en solitaire, loin devant Sebastian Samuelsson et un Johannes Boe impressionnant sur les skis mais encore maladroit au tir.

Oberhof
L'Allemagne impériale à la maison, la France n'a pas tenu le choc : les temps-forts du relais dames
IL Y A 12 HEURES

La France sur un nuage, Boe en mode arrosage : les meilleurs moments du relais mixte simple

20/20 mitraillette pour Jacquelin

Le cadet des frère Boe a certes pâti de l'erreur d'Eckhoff, mais il n'est pas exempt de tout reproche dans le résultat de son équipe puisqu'il termine avec 5 fautes dont 3 sur le deuxième couché. Il s'agit d'une grosse contre-performance pour la Norvège qui alignait un duo de rêve. Terminer troisième à cinq secondes des Suédois malgré 9 fautes et 3 tours de pénalité témoigne de leur marge. Deux podiums mais pas de victoire pour la Norvège aujourd'hui, ce sont des résultats décevants au vu de leur domination en individuel.

Cette défaillance ne retire rien à la prestation de rêve des deux Français sur ce relais. A l'exception de deux fautes de Julia Simon, les Français ont été tout simplement parfaits. A la peine dans l'exercice en individuel, Emilien Jacquelin s'est fendu d'un superbe 20/20, avec des tirs couchés très bien construits, et un tir debout en 19 secondes pour parachever la victoire. Ils ont également été rapides sur les skis, reléguant les Suédois à plus de 40 secondes avant de ralentir sur la fin, avec seulement deux pioches de moins. On espère maintenant qu'ils confirmeront ces performances une fois seuls en piste.

Oberhof
Le relais français passe à côté, les Allemandes en haut du podium
IL Y A 14 HEURES
Oberhof
De zéro à héros, Jacquelin a pris sa revanche : "Ça va faire du bien à toute l'équipe"
HIER À 17:28