On attendait la Norvège, on espérait la France, mais c'est la Russie qui a remporté le premier relais mixte de la saison à Oberhof, ce dimanche. Les Russes ont arraché la victoire au sprint devant la Norvège. La France est troisième, après avoir lutté pour la gagne jusqu'aux ultimes hectomètres.

C'est ce qui s'appelle parfaitement jouer le coup. Sorti du dernier tir debout à 9 secondes de Quentin Fillon Maillet, le Russe Eduard Latypov a laissé Sturla Holm Laegreid faire l'effort pour reprendre puis pour déposer le Français, avant de le surprendre dans la dernière ligne droite pour aller chercher la victoire. En tête depuis le relais canon de Svetlana Mironova, la Russie a mené une course d'une grande intelligence pour contrôler des Norvégiens normalement mieux armés.

Oberhof
Simon, l'extraordinaire victoire : défaillances à la chaîne et remontée inattendue
17/01/2021 À 15:09

Superbe Chevalier

Si Laegreid pourra se reprocher de ne pas avoir attaqué le Russe dès le début de son relais, alors qu'ils partaient ensemble, il y a des regrets aussi dans le camp français. Parti quatrième avec 20 secondes de retard sur le duo Norvège-Russie, Quentin Fillon Maillet était seul en tête à l'issue du dernier tir. Alors qu'il se dirigeait vers une superbe performance pour se remettre de sa désillusion du sprint vendredi, il a coincé dans le dernier tour, payant ses efforts consentis pour revenir. Il assure néanmoins un podium qui vient couronner une belle performance d'ensemble de l'équipe tricolore.

Les Français ont notamment pu compter sur un superbe premier relais d'Anaïs Chevalier-Bouchet. Offensive sur les skis et auteure d'un 10/10, la Française a passé la main en première position, avec dix secondes d'avance sur les Etats-Unis et l'Allemagne. Surtout, les Français ont enfin corrigé le tir avec seulement 6 fautes sur les quatre relayeurs. Malheureusement, quatre d'entre elles sont à l'actif de Fabien Claude, en difficulté pour son premier relais mixte. Parti troisième à 8 secondes après le relais solide de Justine Braisaz, Claude a effectué deux fautes sur chaque tir. Malgré une bonne performance sur les skis, ces erreurs se sont révélées pénalisantes dans une course extrêmement serrée.

La performance de l'équipe de Norvège est beaucoup plus surprenante. Avec un quatuor Tandrevold - Roeiseland - Dale - Laegreid, on voyait mal qui pouvait leur résister aujourd'hui. Lorsque Dale a rejoint la Russie en tête après les relais compliqués des deux Norvégiennes, on pensait que Laegreid, deuxième du classement général et vainqueur hier, allait tranquillement régler Latypov pour l'emporter.

Le jeune Norvégien n'a pas montré la même fougue que sur les courses individuelles. Attentiste sur la première boucle, il a laissé la France et l'Allemagne revenir avant de réaliser une faute sur chaque tir et de se faire surprendre au sprint. En se privant de Johannes Boe et Tiril Eckhoff, alignés sur le relais mixte simple, la Norvège a pris un risque sur le relais classique et l'a payé. Reste à savoir si le duo star va l'emporter. La course démarrera à 14h40.

Oberhof
Un incroyable finish et Simon s'adjuge la Mass start
17/01/2021 À 14:42
Oberhof
La leçon de Tarjei Boe, la frustration de Jacquelin : revivez la mass start
17/01/2021 À 13:04