Jean-Marc Mormeck, ancien champion du monde chez les lourds-légers, a annoncé, ce mardi, dans les colonnes de l'Equipe, son intention de remonter sur les rings, mais pour y boxer chez les lourds, la catégorie supérieure. "Je monte en poids lourds. J'espère boxer au début de l'été, puis en fin d'année. Je viens de présenter un projet à un diffuseur et à une ville" , a expliqué le boxeur tricolore qui fêtera ses 37 ans le 3 juin prochain. Selon lui, quatre combats en deux ans sont prévus. L'homme est plutôt confiant : "On est en crise, faut y penser, mais ça a l'air de séduire. Il y a sept ans, j'étais un petit Français inconnu. Les Américains m'ont permis de devenir qui je suis. Cette fois, je propose aux Français même si je ne peux pas encore vous dire qui ils sont".
Désireux de relancer une carrière qui n'avance plus depuis deux ans, Jean-Marc Mormeck rêve depuis toujours de boxer dans la catégorie reine : "C'est comme un deuxième rêve de gosse. Voilà, mon nouveau défi." Selon l'intéressé, le temps est venu de monter de catégorie. "Il y a des années, on m'avait déjà proposé de monter chez les lourds pour affronter John Ruiz (champion WBA en 2001-2003 et 2004-2005). Ce n'était pas le moment. Là, il est temps. J'ai envie, ça m'excite" , confie-t-il à L'Equipe.
Mormeck rêve de Haye
Boxe
Un duel Joshua-Fury le 7 ou le 14 août en Arabie Saoudite ?
11/05/2021 À 15:35
Chez les lourds, Mormeck pourrait retrouver David Haye. Le Britannique est le dernier boxeur à avoir dominé le Français. C'était il y a 17 mois, le 10 novembre 2007 à Levallois. Aujourd'hui, accusant 98 kilos sur la balance, Mormeck ne rêve que d'une chose : affronter de nouveau son dernier bourreau : "Il y a un mec, David Haye, qui va certainement être champion du monde des lourds. J'aimerais avoir ma revanche face à lui. Je connais l'impact de ses coups. Mais j'ai l'intime conviction que je peux le battre. Haye, c'est mon objectif final. Je ne lance pas un défi. Je reprends les choses dans l'ordre. Je veux faire des combats pour arriver à lui".
Le projet de Mormeck n'est pas uniquement de boxer à nouveau. A 36 ans, le natif de Pointe-à-Pitre, qui a été opéré d'un tendon à la main gauche et à l'épaule droite il y a onze mois, désire promouvoir : "Négocier mes combats, mes adversaires, mes bourses, l'endroit. J'ai pas fini ! Après, je souhaite promouvoir d'autres boxeurs français. Bâtir une passerelle avec les Etats-Unis".
Boxe
Combat spectaculaire et ambiance de folie : Canelo brise Saunders devant 70.000 personnes
09/05/2021 À 06:22
Boxe
Cissokho vacille mais remporte la ceinture WBA des super-welters
09/05/2021 À 05:44