AFP

Mondiaux de Combiné : La France championne du monde par équipes

La France sur le toit du monde
Par Eurosport

Le 24/02/2013 à 15:58Mis à jour Le 24/02/2013 à 16:41

Ils l'ont fait ! Jason Lamy-Chappuis, Sébastien Lacroix, Maxime Laheurte et François Braud ont décroché l'or par équipes des Mondiaux de Val di Fiemme. Au terme d'un nouveau finish d'anthologie de "Jez". C'est la deuxième médaille d'or pour la France après le titre de Jason Lamy-Chappuis sur le petit tremplin.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

L'équipe de France de combiné nordique a remporté dimanche l'épreuve par équipes des Championnats du monde, permettant à son leader Jason Lamy-Chappuis de décrocher son deuxième titre mondial en trois jours, le troisième de sa carrière.

Deuxième après le concours de saut à skis, la France a devancé, à l'issue du relais 4x5 km de ski de fond, la Norvège, 2e à quatre dixièmes et les Etats-Unis, 3e à 4"2. Il s'agit de la deuxième médaille de l'équipe de France depuis le début des Championnats du monde 2013 de ski nordique après la victoire remportée par Lamy-Chappuis vendredi dans l'épreuve individuelle sur petit tremplin de combiné nordique. C'est aussi le quatrième titre mondial décroché par la France dans l'histoire des Championnats du monde de ski nordique après les deux titres individuels de Lamy-Chappuis en combiné nordique (2011, 2013) et le sacre de Vincent Vittoz en ski de fond en 2005.

22 ans après le premier podium mondial

Le quatuor français, composé de Maxime Laheurte, François Braud, Sébastien Lacroix et Jason Lamy-Chappuis, a mis fin à une série de désillusions après ses 4e places des JO 2010 et des Mondiaux 2009 et 2011. Cette médaille par équipes était même l'objectif principal de Lamy-Chappuis qui compte désormais à son palmarès trois titres mondiaux, un titre olympique (2010) et trois victoires au classement général de la Coupe du monde (2010, 2011, 2012). Les quatre athlètes, âgés entre 26 et 29 ans, évoluent ensemble en équipe de France depuis le début des années 2000. Ils avaient remporté leur première médaille commune en 2003, en terminant 3e de l'épreuve par équipes des Championnats du monde junior en Suède.

Autre symbole fort, cette médaille a été conquise 22 ans après le premier podium (2e) de l'histoire du combiné nordique dans des Championnats du monde, déjà dans le Val di Fiemme en 1991, avec une équipe comprenant Fabrice Guy, sacré ensuite champion olympique à Albertville en 1992. La moisson française en combiné nordique pourrait se poursuivre avec encore deux épreuves au programme: la seconde épreuve individuelle sur grand tremplin jeudi et le team-sprint, par équipes de deux, samedi.

AFP

0
0