Le Français Jason Lamy-Chappuis a offert vendredi son premier podium à l'équipe de France lors des Championnats du monde 2009 de ski nordique, avec sa médaille de bronze dans la mass-start, la première pour sa discipline depuis 1998.
La victoire est revenue à l'Américain Todd Lodwick qui signe à 32 ans, après deux ans de retraite, un impressionnant retour au premier plan avec le meilleur résultat de sa carrière. L'Allemand Tino Edelmann a pris la deuxième place. Vingtième après le 10 km de ski de fond qui, en mass-start, précède le concours de saut à skis, Lamy-Chappuis, 22 ans, a réalisé une superbe remontée à la faveur du concours de saut, repoussé de 24 h en raison des conditions météo.
Il avait progressé à la 13e place après son premier saut, avant de bondir à la 3e place grâce à un saut à 99,5 m dans la seconde manche. Les deux grands favoris, le Finlandais Anssi Koivuranta et le Norvégien Magnus Moan, se sont classés 4e et 28e.
Liberec
Lamy-Chappuis en bronze
28/02/2009 À 14:30
Une première depuis onze ans
Lamy-Chappuis offre ainsi au combiné nordique sa première médaille dans un grand rendez-vous depuis onze ans. Lors des JO 1998, l'équipe de France, emmenée par Fabrice Guy, champion olympique 1992, avait pris la 3e place du relais. "Je me suis dit après mon premier saut que j'étais encore loin et qu'il fallait tout donner. J'y suis allé en me disant fonce, et j'ai fait l'un de mes meilleurs sauts depuis longtemps", a expliqué Lamy-Chappuis, né aux Etats-Unis d'un père français et d'une mère américaine.
"J'avais la rage de revenir, j'avais des doutes après le premier saut, je me disais que cela allait être un peu difficile. C'est pour cela que je n'arrive pas y croire", a-t-il reconnu. La saison avait pourtant mal commencé pour Lamy-Chappuis, qui s'est blessé au dos lors de la préparation estivale et n'a pas pu s'entraîner au saut pendant deux mois.
Lamy-Chappuis n'a toutefois pas souffert de ce déficit d'entraînement: il a décroché quatre podiums en décembre et un 5e le week-end précédant les Mondiaux-2009, ce qui lui vaut d'occuper le 5e rang mondial au classement provisoire. Sa médaille de bronze est la septième pour la France depuis la création des Championnats du monde de ski nordique.
LA REACTION
Jason Lamy-Chappuis : "C'est l'entame idéale avec cette première compétition et une première médaille. Cela m'enlève une épine du pied, car c'est la médaille qui me manquait. En plus, il y avait mes parents en tribune, j'ai vu mon père pleurer, c'était la première fois que je le voyais pleurer. C'est un soulagement, car il y a deux ans à Sapporo, j'étais passé à côté, c'était vraiment une déception. J'y suis allé vraiment combatif, cela a bien marché."
"C'est vraiment la consécration de toutes ces années de travail, de tous ces sacrifices qu'il faut faire, les voyages, les journées sans repos. Cela récompense amplement ce que j'ai pu faire. Maintenant, je peux faire dernier de ma prochaine compétition, j'ai eu ce que je voulais. Je vais essayer de me faire plaisir pour la fin de ces Mondiaux. La prochaine étape, c'est la médaille aux JO à Vancouver".
Liberec
Lamy-Chappuis placé
28/02/2009 À 12:13
Liberec
Lamy-Chappuis en bronze
28/02/2009 À 11:45