La France a confirmé vendredi son statut de prétendante à une médaille aux Championnats du monde d'Oslo en février avec sa troisième place dans l'épreuve par équipes de Seefeld, la seule au programme de la Coupe du monde. Les Français, emmenés par Jason Lamy-Chappuis, ont terminé à 47 sec 9/10 des Norvégiens, vainqueurs avec 11 sec 9/10 d'avance sur les Autrichiens, champions olympiques en titre.
Ce podium --seulement le deuxième dans une Coupe du monde par équipes pour le combiné nordique tricolore-- permet aux Français d'envisager le rendez-vous d'Oslo avec optimisme. Souvent placés (4e des JO-2010 et des Mondiaux-2009), ils auront en Norvège deux chances de monter sur le podium par équipes, puisque deux relais sont au programme, l'un sur petit tremplin, l'autre sur grand tremplin. Ils devront rééditer leurs performances de Seefeld en saut à skis, avec la victoire dans le concours de la matinée qui leur a donné une avance de 27 secondes sur l'Autriche et de 32 secondes sur la Norvège. Mais François Braud a été repris peu avant le km 4 par Felix Gottwald et Magnus Moan, deux des meilleurs fondeurs du circuit, et n'a pas été en mesure de les suivre.
"Beau podium"
Seefeld
Moan puis Lamy-Chappuis
16/01/2011 À 15:09
Maxime Laheurte et Sebastien Lacroix, partis toux deux avec 19 secondes de retard sur le duo de tête, ont tenté le tout pour le tout, revenant à une poignée de secondes de la tête avant de craquer en fin de relais. Même Lamy-Chappuis, N.1 mondial sortant et champion olympique 2010, n'a rien pu faire. Le Jurassien, complétement remis de l'angine qui l'a perturbé le week-end dernier, a même vu revenir l'Allemand Tino Edelmann mais l'a devancé au sprint pour son 5e podium de l'hiver. "C'est un beau podium, il y avait tout le monde. On sait de quoi on est capable, cela nous donne confiance pour Oslo. En saut, on est bien, mais on est encore un peu juste en ski de fond", a souligné Lamy-Chappuis.
Il a enregistré une autre bonne nouvelle avec la blessure à un genou de l'Autrichien Mario Stecher à l'entraînement. Stecher, qui l'a dépossédé du dossard de leader de la Coupe du monde le week-end dernier, ne participera pas aux deux épreuves individuelles de Seefeld samedi et dimanche, ce qui devrait permettre à "Jez" de reprendre les commandes de la Coupe du monde et d'aborder en N.1 mondial "son" rendez-vous à domicile de Chaux-Neuve le week-end prochain. "C'est dommage pour lui, c'est quelqu'un que j'apprécie vraiment, mais c'est vrai que les deux week-ends qui viennent vont sans doute être importants pour le globe", a-t-il prévenu.
Seefeld
Lamy-Chappuis reprend le large
16/01/2011 À 11:01
Seefeld
Saut : Lamy-Chappuis 1er
16/01/2011 À 10:58