Eurosport

Arc Trials, rendez-vous demain à Paris Longchamp

Arc Trials, rendez-vous demain à Paris Longchamp

Le 15/09/2018 à 07:28

Trois semaines avant le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, plus grand rendez-vous hippique de l’année, les champions sont de sortie ce dimanche à Paris Longchamp. Au programme, trois courses préparatoires à l’Arc, à savoir les Prix Vermeille, Prix Foy et Prix Niel.

Qatar Prix Foy (Gr. 2, 2.400 m, quatre ans et plus) : l’armada Fabre face à l’attraction Clincher

Les Bleus de Godolphin répondent toujours présent dans les grands moment. Ce dimanche, les têtes d’affiche Cloth of Stars et Talismanic tenteront de préparer au mieux le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, mais un troisième larron « made in Fabre », Waldgeist, pourrait jouer le rôle d’arbitre. Cloth of Stars, deuxième de l’Arc édition 2017, n’a plus couru depuis le 1er juillet où il a pris la quatrième place du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1)… gagné par Waldgeist. Quant à Talismanic, il a fait résonner la Marseillaise à Del Mar lors de la Breeders’Cup Turf (Gr.1). C’était déjà en novembre 2017. Brillant lauréat du Prix Gontaut-Biron (Gr.3) pour sa rentrée, le 15 août à Deauville, il devrait sans doute jouer les premiers rôles. Chaque année, le pays du Soleil Levant délègue un pensionnaire pour tenter de vaincre le signe indien, puisque aucun cheval japonais n’a gagné l’Arc. Pour l’édition 2018, Clincher, le Pur-sang de quatre ans de Hiroshi Miyamoto, sera le porte-drapeau nippon. Le fils de Deep Sky n’a toujours pas gagné au niveau Groupe 1 mais compte deux podiums dans le St Léger Japonais et le Tenno Sho, deux courses majeures du programme.

Qatar Prix Vermeille (Gr. 1, 2.400 m, femelles de trois ans et plus) : Kitesurf avant l’Arc ?

L’invaincue Lah Ti Dar privilégiant le St Leger de Doncaster samedi, l’affiche du Qatar Prix Vermeille perd un peu de sa saveur mais n’en demeure pas moins intéressante. Ce Groupe 1 réunit huit partantes, dont Kitesurf, représentant la casaque Godolphin. Lauréate du Darley Prix Pomone (Gr.2) le mois dernier à Deauville, la pensionnaire d’André Fabre a fait de cette course un objectif et tentera d’épingler le premier Groupe 1 de sa carrière. Déjà vainqueur à ce niveau, lors des Oaks allemandes début août à Düsseldorf, Well Timed n’a pas connu la défaite cette saison et se déplace pour la première fois en France. Worth Waiting s’est adjugé avec facilité le Prix Minerve (Gr.3) à Deauville. La Britannique tentera de faire mieux que God Given, vainqueur l’an passé de ce Groupe 3 avant de terminer sixième du Vermeille. Fille de Frankel et Zarkava, lauréate de cette course en 2008, Zarkamiya ne sera pas restée invaincue comme ses parents et n’a pas vraiment prouvé qu’elle était une potentielle gagnante de Groupe 1. Elle reste donc un point d’interrogation dans cette épreuve.

Qatar Prix Niel (Gr. 2, 2.400 m, trois ans) : La France à l’honneur ? 

Avec Neufbosc, Naturally High et Louis d’Or, la France possède trois des six concurrents présents dans le Prix Niel. Deuxième du Grand Prix de Paris (Gr.1), Neufbosc tentera d’épingler cette préparatoire avant de devenir le premier partant de Pia Brandt dans l’Arc de Triomphe. La forme euphorique de Charles Appleby lorsqu’il présente ses pensionnaires en France peut permettre à l’invaincu Brundtland de monter de catégorie avec bonheur. Vainqueur de Listed à Clairefontaine, le fils de Dubawi sera cette fois monté par James Doyle. Décevant dans le QIPCO Prix du Jockey-Club à Chantilly début juin, Naturally High n’a plus été revu depuis. Le fils de Camelot tentera de surfer sur la vague de forme de l’écurie Jean-Louis Bouchard, en réussite ces dernières semaines avec des chevaux tels que City Light ou Anodor. Le lauréat de ce Groupe 2 tentera de réaliser le doublé dans l’Arc, plus réalisé depuis Rail Link en 2006.

0
0