Eurosport

Defoe enfin sacré dans la Coronation Cup, Anapurna révélation des Oaks d’Epsom

Defoe enfin sacré dans la Coronation Cup, Anapurna révélation des Oaks d’Epsom

Le 31/05/2019 à 19:41

Cet après-midi, l’hippodrome d’Epsom a accueilli la Coronation Cup et les Oaks. Le premier Groupe 1 de la journée est revenu à Defoe. Le protégé de Roger Varian a devancé Kew Gardens. Dans les Oaks, c’est Anapurna qui a devancé Pink Dogwood.

Cirrus des Aigles, St Nicholas Abbey ou encore Cracksman l’an passé, la Coronation Cup d’Epsom a déjà sacré de nombreux champions. Après le forfait de Coronet, il n’était plus que dix à espérer décrocher le Graal cette année. Dans une épreuve menée par Communique, les favoris Old Persian, Lah Ti Dar et Kew Gardens ont patienté en queue de peloton. Dans la ligne droite, Salouen est passé à l’attaque le premier lorsque que Kew Gardens a entamé son effort. Le protégé d’Aidan O’Brien a semblé avoir fait le plus dur mais Defoe a produit une magnifique fin de course à la corde pour venir chercher le leader sur le poteau. 

En 2018, Defoe avait multiplié les places sur le podium au niveau Groupe 1. Deuxième du Grand Prix Longines de Baden-Baden et du Grand Prix de Munich, il a également fini troisième de la Gold Cup au Curragh. Cette saison, il avait effectué une rentrée discrète à Newbury, terminant quatrième, battu par Marmelo. Lors de sa sortie suivante à Newmarket, dans un Groupe 2, il n’avait rien pu faire face à Communique. Le 26 mai dans le Prix d’Ispahan (Gr.1), Zabeel Prince avait permeis à Roger Varian et Andrea Atzeni de remporter son premier Groupe 1 de l’année. Cette fois-ci, le tandem a obtenu son second sacre à ce niveau de compétition.

En 2016, le trio formé par Atzeni, Varian et le cheikh Mohammed Obaid al-Maktoum avait remporté cette épreuve avec Postponed. “Ses dernières sorties ne l’ont pas montré au mieux de sa forme comme l’été dernier. Il a été bon et a très bien accéléré malgré un terrain qu’on ne voulait pas. Je suis ravi du résultat pour le cheval et surtout mon équipe. On rêve toujours d’obtenir des victoires comme celles-ci. C’est un cheval qui a toujours montré de la qualité, il évolue vraiment bien.” Defoe devrait désormais se produire aux King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes (Gr.1) le 27 juillet à Ascot.

Kew Gardens a bien fini pour prendre la deuxième place. Battu par Cracksman en 2018, Salouen a cette fois terminé troisième après avoir fait illusion au début de la ligne droite.

Anapurna souffle la victoire à Aidan O’Brien

Deuxième Groupe 1 de la journée, les Oaks d’Epsom, pendants du Prix de Diane Longines, ont mis aux prises quatorze pouliches. Dans une course menée par Lavender’s Blue, Anapurna a patienté dans son dos. Semblant prise de vitesse dans le dernier tournant, la pouliche montée par Lanfranco Dettori s’est fait déborder par Pink Dogwood. À l’instar de Kew Gardens, la protégée d’Aidan O’Brien a dû s’avouer vaincue aux abords du poteau face à Anapurna.

La galopeuse entraînée par John Gosden avait débuté par une modeste neuvième place à Wolverhampton. Cette année, elle avait remporté la première course de sa carrière à Lingfield avant de faire forte impression sur notamment ce même hippodrome le 11 mai. Ce jour-là, elle s’était imposée de six longueurs dans une Listed, devant Tauteke. Vingt-cinq ans après Balanchine, Lanfranco Dettori a obtenu son cinquième sacre dans cette épreuve. Après Taghrooda en 2014 et Enable en 2017, John Gosden a inscrit son nom pour la troisième fois au palmarès de cette épreuve. “Elle a été très courageuse”, explique son entraîneur. “Malheureusement, notre autre pouliche Meyhdaayih n’a pas eu le même parcours qu’elle. Je pensais que Pink Dogwood avait fait le plus dur, mais sur les cinquante derniers mètres, qui sont en montée, la nôtre a trouvé l’énergie nécessaire pour la devancer.”

Cinquième du Prix Marcel Boussac 2018 (Gr.1) à Paris Longchamp, Pink Dogwood n’est donc pas parvenue à gagner son premier Groupe 1. La belle note est à mettre à l’actif de Meyhdaayih, dans tous les mauvais coups dans la ligne droite et qui sera assurément à reprendre.

0
0