Eurosport

Hermosa signe le doublé 1000 Guinées britanniques et irlandaises, Phoenix of Spain surprend

Hermosa signe le doublé 1000 Guinées britanniques et irlandaises, Phoenix of Spain surprend

Le 29/05/2019 à 15:03

Dimanche dernier, les 1000 Guinées Irlandaises sont revenues à Hermosa, qui a réalisé un doublé historique après sa victoire dans les 1000 Guinées britanniques. La veille, Phoenix of Spain a surpris les favoris dans les 2000 Guinées.

Qui dit Curragh dit forcément O’Brien. Oui, les grandes joutes irlandaises sont très souvent accaparées par l’entraîneur star de Ballydoyle. Mais ce week-end, il a dû partager ses biens, laissant les 2000 Guinées à Charles Hills, victorieux avec Phoenix of Spain. Aidan O’Brien s’est donc contenté d’un huitième succès dans les 1000 Guinées irlandaises avec Hermosa, une fille de Galileo dont on n’a pas fini d’entendre parler.

Hermosa superstar

Trois semaines après sa victoire pleine d’autorité dans les 1000 Guinées britanniques à Newmarket, Hermosa a donc remis le couvert au Curragh. Et de quelle manière! En tête tout au long de la course, la pouliche entraînée par Aidan O’Brien a placé une accélération dévastatrice quand Pretty Pollyanna, finalement deuxième, est venue l’inquiéter. Les deux cents derniers mètres n’ont été que du plaisir devant un public acquis à sa cause. Invaincue cette année, Hermosa a laissé ses adversaires à quatre et cinq longueurs, Foxtrot Liv prenant la troisième place. Placée à trois reprises en Groupe 1 à l’âge de deux ans, la représentante du trio Magnier-Smith-Tabor a franchi plusieurs caps cet hiver, à l’image des très bons chevaux capables d’afficher des grands progrès entre deux et trois ans.

Elle a donc accompli un doublé 1000 Guinées britanniques-1000 Guinées irlandaises assez rare dans l’histoire, succédant à Winter (A.P. O’Brien), en 2017, Finsceal Bel (J. Bolger), en 2007, et Attraction (M. Johnston), en 2004. Hermosa a permis à Aidan O’Brien d’inscrire son nom au palmarès pour la huitième fois. Quant à son jockey, Ryan Moore, il a gagné cette classique pour la troisième fois. «Elle nous enchante», a déclaré l’entraîneur irlandais au RacingPost. «Nous savions qu’elle avait progressé depuis sa course à Newmarket, et ce n’est pas fini. Je pense qu’il y aura d’autres progrès à venir.» Direction le Prix de Diane Longines le dimanche 16 juin à Chantilly, où elle est engagée. En cas de succès, Hermosa offrirait un premier Diane à l’entraîneur Irlandais. À cette occasion, elle retrouvera une piste où elle a déjà brillé l’automne dernier, avec une deuxième place dans le Critérium International (Gr.1) derrière Royal Meeting. 

Phoenix of Spain étonne, Too Darn Hot battu

Dans les 2000 Guinées, Phoenix of Spain, en tête tout au long de la course n’a rien lâché dans les quatre cents derniers mètres, repoussant même une à une toutes les attaques, notamment celle du deuxième favori Too Darn Hot. À l’arrivée, l’écart a atteint trois longueurs entre le fils de Lope de Vega entraîné par Charles Hills et le jeune champion de John Gosden. Phoenix of Spain, qui effectuait sa rentrée après sept mois d’absence – il avait terminé deuxième des Futurity Stakes derrière Magna Grecia le 27 octobre à Doncaster –, a signé la troisième victoire de sa carrière et a pris rendez-vous pour les autres grands événements de fin de printemps et du début d’été. Vainqueur des 2000 Guinées britanniques, Magna Grecia, le favori, n’a terminé que cinquième.

Un deuxième Groupe 1 pour Magical

Sept mois après sa belle victoire dans les British Champions Fillies & Mares (Gr.1) à Ascot, Magical a remporté la Tattersalls Gold Cup, le deuxième Groupe 1 de sa carrière. Et le moins que l’on puisse dire est que la championne d’Aidan O’Brien n’a pas tremblé. Elle a dominé Flag of Honour de sept longueurs et reste invaincue cette année (trois courses, trois victoires). La fille de Galileo n’a rien laissé à ses adversaires cette année, avec des succès au niveau Groupe 3, puis Groupe 2 et maintenant Groupe 1. La dauphine d’Enable dans la Breeder’s Cup Turf (Gr.1) devrait encore faire parler d’elle tout au long de l’année.

0
0