Le suspens est haletant... et ô combien passionnant ! Pierre-Charles Boudot parviendra-t-il à refaire son retard sur Christophe Soumillon ? L'écart s'amenuise de jours en jours, le jeune jockey remportant une course à chaque réunion où il participe. Mardi et mercredi, Le Juge et Dogma se voulaient synonymes de bons souvenirs deauvillais pour le jeune homme. Voilà ce jeudi la formidable victoire de Sandy Storm à Marseille, une piste que l'apprenti d'AndréFabre fréquentera par huit fois aujourd'hui vendredi, en quête des cinq succès manquant. Déjà 167 victoires en 2015, son rival belge en totalisant 171. Lui qui reste sur deux cravaches de bronze consécutives pourrait bien monter les marches deux à deux, et ravir la palme des jockeys à l'acharné Christophe Soumillon, jamais devancé depuis 2011 et titulaire de sept bâtons dorés.
Sauf... si le crack jockey revient à temps ! Car les rumeurs vont bon train depuis quelques jours. Où diable se trouve Monsieur Soumillon, plus revu depuis la fin novembre à Hong Kong ? L'on parle d'un retour à la mi-décembre, affuté, motivé, plus grand que jamais.
On le répète : le suspens est haletant !
Course hippique
«Skalleti a de quoi nous faire rêver», Jérôme Reynier
11/02/2020 À 09:04
Course hippique
La Saudi Cup débarque dans le calendrier des courses de galop
06/02/2020 À 13:42
Course hippique
Les cinq courses qui feront l’année 2020
06/02/2020 À 13:29