Eurosport

Prix Ganay : ENABLE en cadeau pour l’inauguration de Longchamp ?

Prix Ganay : ENABLE en cadeau pour l’inauguration de Longchamp ?

Le 14/02/2018 à 10:30

Suite de notre regard sur les grandes dates de 2018. Théâtre de l’inauguration officielle du nouveau Longchamp, le Prix Ganay sera la première course de Groupe I en France. Avec une incroyable cerise sur le gâteau : le possible présence d’ENABLE !

Et si John Gosden et Lanfranco Dettori inauguraient le nouveau Longchamp, deux ans et demi après avoir fermé l’ancien ? C’est le rêve un peu fou que font déjà les passionnés de courses en France. L’entraîneur anglais, vainqueur du dernier Qatar Prix de l’Arc de Triomphe couru dans le Bois de Boulogne (avec GOLDEN HORN sous la selle du jockey italien) a en effet évoqué comme « une option sérieuse » la possibilité de voir ENABLE, vainqueur du dernier Qatar Prix de l’Arc de Triomphe disputé à Chantilly, faire sa rentrée dans le Prix Ganay, le 29 avril prochain.

Un sacré coup de pub pour le temple des courses, qui fêtera officiellement ce jour-là sa réouverture, trois semaines après avoir repris du service. Le premier Groupe I de l’année en France serait alors le théâtre du premier grand événement de la saison (la rentrée tant attendue d’ENABLE), le tout sur la plus belle des scènes de spectacle que pourra proposer le plat en France.

Passé de 300 000 à 600 000 euros de gains cette année, le Prix Ganay a tous les atouts pour séduire l’entourage d’ENABLE. Une distance (2100 mètres) sur mesure, une piste connue (même si les pistes ont été refaites), un premier repérage… Il a aussi quelques inconvénients. Le premier étant de mettre la barre un peu haute pour une course de rentrée. En général, les chevaux qui courent le Ganay se préparent dans le Prix d’Harcourt trois semaines plus tôt (également de retour à Longchamp), à l’image de CLOTH OF STARS, qui avait remporté les deux courses l’année dernière avant de terminer deuxième de l’Arc.

L’autre option, envisagée par Teddy Grimthorpe, le racing manager de Khalid Abdullah, serait plutôt de lancer la saison d’ENABLE en mai à York, dans les Middleton Stakes. Un Groupe II plus tranquille.

On notera que le dernier mâle de 5 ans à avoir gagné le Prix Ganay était aussi le dernier Anglais à s’imposer dans cette course. Il s’agissait de GOLDEN SNAKE en 2001. John GOSDEN aussi pourrait penser que ça commence à dater…

0
0