Par Stéphane Désenclos via Panoramic

Dubawi a une nouvelle fois confirmé qu’il était un étalon d’exception. Ce dimanche dans le Prix Vermeille, étape de prestige sur la route du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, le fils de Dubai Millennium a vu ses filles prendre les trois premières places. C’est Bateel qui fera la plus belle impression en dominant nettement ses rivales, terminant la course plus de deux longueurs devant Journey, suivie de Left Hand, la tenante du titre. Si un écart remarqué de Bateel vers Blond Me dans le dernier tournant mit un moment en question la suprématie de la jument de 5 ans (après enquête les commissaires maintenaient le résultat), son jockey, Pierre-Charles Boudot (dauphin de Soumillon dans la course à la cravache d’or) tenait bien là son premier Groupe I de l’année. Signalons qu’à l’heure actuelle Bateel n’est pas inscrite au départ de la course du 1er octobre. Mais ce joli succès pourrait bien faire changer d’avis Francis-Henri Graffard, son mentor depuis le printemps.

Course hippique
«Skalleti a de quoi nous faire rêver», Jérôme Reynier
11/02/2020 À 09:05
Course hippique
La Saudi Cup débarque dans le calendrier des courses de galop
06/02/2020 À 13:42
Course hippique
Les cinq courses qui feront l’année 2020
06/02/2020 À 13:29