Un vent de fraîcheur enveloppe une équipe de France revigorée sur ces championnats d'Europe de Munich. Artisan en chef de ce renouveau, Melvin Landerneau est allé chercher le titre sur le kilomètre, lundi. Dans un effort contre-la-montre, le Français, dernier à s'élancer, a décroché l'or devant l'Italien Matteo Bianchi (argent) et l'Allemand Maximilian Dörnbach (bronze). Une confirmation pour le pistard de 24 ans, déjà argenté lors de la vitesse par équipes vendredi.
Championnats d'Europe
La fusée Vigier, le bronze pour Landerneau : un keirin tricolore en vidéo
16/08/2022 À 16:34
Le meilleur pour la fin, comme suggère l'usage. Une expression que n'a pas galvaudée Melvin Landerneau, auteur d'un temps supersonique en fin de startlist (59''975). Le Martiniquais (24 ans) ne sort pas de nulle part, puisqu'il avait pris la deuxième place dans l'exercice lors de la Coupe des Nations à Glasgow et la troisième à Cali en juin dernier. Landerneau offre à la France sa troisième médaille d'or (après les titres de Benjamin Thomas et Sébastien Vigier), et tentera de compléter une collection déjà bien fournie lors du keirin, mardi. Quoi qu'il arrive, ses championnats sont déjà une réussite.

Copponi piégée

Le twist final n'a pas réussi à tout le monde. Confortablement en tête avant la dernière épreuve de l'omnium, la course aux points, Clara Copponi (171 pts) a vu le titre lui filer entre les doigts, dépassée sur le fil par l'Italienne Rachele Barbieri (174 pts).
A la lutte avec la Polonaise Daria Pikulik (troisième, 167 pts) au cours d'une épreuve interrompue 45 minutes après une violente chute, l'Aixoise (23 ans) a perdu le titre après une offensive de la dernière chance de Rachele Barbieri. Cette dernière a grappillé 20 points après avoir pris un tour d'avance au peloton, et s'est couronnée d'or pour trois petits points.

Gros n'a pas à rougir

Lorsque votre adversaire arbore la tunique irisée, la mission s'annonce forcément délicate. Impressionnante tout au long de la compétition, Mathilde Gros est tombée sur plus forte en finale de la vitesse individuelle. Battue pour la médaille d'or par l'Allemande Emma Hinze, la pistarde est allée chercher une médaille d'argent au goût d'or.

Finale superbe, dénouement cruel : Gros échoue à quelques millimètres de l'or

La Lensoise (23 ans) a cédé seulement lors de la manche décisive, et ce pour un boyau face à la championne du monde en titre. Médaillée de bronze aux Mondiaux de Pruszkow (2019) et triple championne de France de la discipline (2017, 2018, 2019), Gros a parfaitement réagi un an après des JO mitigés (9e). L'Artésienne tutoie désormais les sommets.
Championnats d'Europe
Vigier, c'est géant !
16/08/2022 À 16:21
Championnats d'Europe
Les Bleus finissent avec 15 médailles, Gros se rate en finale du keirin
16/08/2022 À 15:47