Il a réussi son pari. Décevant en vitesse individuelle (8e), Jason Kenny est parvenu à conserver son titre olympique en keirin dimanche, devant le Malaisien Mohd Azizulhasni Awang et le Néerlandais Harrie Lavreysen. A 33 ans, il a ainsi conquis sa 7e médaille d'or aux Jeux (sa 8e breloque en tout après l'argent glané en vitesse par équipes il y a quelques jours), dépassant son compatriote Chris Hoy, sextuple champion olympique, dans la légende du cyclisme sur piste.

Comment Kenny a dynamité la finale du keirin

Pour l'emporter, Kenny a fait preuve d'un sens tactique aiguisé, surprenant ses adversaires en attaquant à trois tours de la fin. Il s'est ainsi largement imposé avec plusieurs longueurs et 0"763 d'avance sur son dauphin. Il est désormais le pistard le plus titré de l'Histoire olympique.
Tokyo 2020
Soudé et heureux, le duo français s’offre le bronze : le dernier tour de l’américaine en vidéo
06/10/2021 À 17:03
Tokyo 2020
Comment Kenny a dynamité la finale du keirin
08/08/2021 À 03:20
Tokyo 2020
Un sourire pour la piste : Thomas et Grondin décrochent le bronze sur l'Américaine
07/08/2021 À 09:06