AFP

4 jours de Dunkerque - 4e étape: l'étape à Thierry Hupond Hupond, Arnaud Démare reste leader

Hupond surprend, Démare reste en rose

Le 10/05/2014 à 20:07Mis à jour Le 10/05/2014 à 20:22

Le Français Thierry Hupond (GIA) a remporté samedi la quatrième étape des Quatre jours de Dunkerque, longue de 188,7 km entre Ardres et Licques, décrochant ainsi la première victoire de sa carrière, tandis que le Français Arnaud Démare (FDJ) conforte sa position de leader au général.

Le Team Giant - Shimano ne pouvait pas rêver plus belle journée. Quelques minutes après le succès de Marcel Kittel sur la deuxième étape du Giro, c'est le Français Thierry Hupond qui a levé les bras. Une première pour le coureur de 29 ans qui ne s'était jamais imposé chez les professionnels. Comme quoi, il faut bien un début à tout.

Sorti à six kilomètres de l'arrivée avec son coéquipier Nikias Arndt, Thierry Hupond est d'abord revenu sur un groupe échappé depuis le début de la journée composé de Rudy Kowalski, Alexandre Pichot, Frederik Veuchelen, et Stéphane Rossetto. Ensuite, pas moins aidé par le vent, omniprésent encore une fois sur les routes du Nord, que par le retour du groupe Démare, le coureur de la formation Giant s'est enfui seul vers sa toute première victoire depuis son passage chez les pros, il y a plus de six ans. Pour une première, il ne pouvait pas rêver mieux c'est certain. Lever les bras en solitaire, un instant particulièrement savoureux à chaque fois, à tel point que le Tricolore en était complètement déboussolé. "J’avais oublié comment on faisait. Je n’osais pas lâcher le guidon" a-t-il confié à L'Equipe.

Démare, solide leader

Derrière, Nikias Arndt et Alexandre Pichot ont complété le podium. Puis Arnaud Démare s'est chargé de régler le sprint du peloton, levant le poing en coupant la ligne. Ce samedi, la FDJ.fr avait décidé de ne pas assumer le poids de la course. Stratégie qui aurait pu se révéler être dangereuse, mais qui au final a forcé les IAM Cycling et Tinkoff-Saxo à rouler en tête. Au terme de cette étape qui aurait pu déposséder Démare de sa tunique rose, le protégé de Marc Madiot s'en tire à la perfection. Arnaud Démare a même repris du temps sur un Sylvain Chavanel sans doute sorti trop tôt sur cette quatrième journée de course. Six secondes les séparent désormais au classement général.

Dimanche, pour l'ultime étape d'une édition des 4 Jours de Dunkerque palpitante, le peloton devra parcourir 177km pour rallier Saint-Pol-sur-Mer à Dunkerque. Avec le jeu des bonifications et une arrivée probablement jugée au sprint, Arnaud Démare pourrait s'offrir un deuxième sacre consécutif sur les 4 Jours. Une première depuis Freddy Maertens (1975-1976). Sacré héritage…

0
0