AFP

7e étape : Contador (Tinkoff-Saxo) prend le maillot à Froome (Sky), Westra (Astana) gagne l'étape

Contador renverse Froome de son trône

Le 14/06/2014 à 16:49Mis à jour Le 14/06/2014 à 20:30

Enorme coup de force d'Alberto Contador sur la 7e étape du Critérium du Dauphiné. L'Espagnol a repris le maillot jaune à Chris Froome (Sky) au terme d'une étape remportée par Lieuwe Westra (Astana). Contador compte désormais huit secondes d'avance à la veille de l'arrivée.

El Pistolero a dégainé. Et cette fois, il a fait mouche. En l’espace d’une seule attaque, lancée à deux kilomètres de l’arrivée, Alberto Contador (Tinkoff) a réussi à faire plier le maillot jaune Chris Froome (Sky) à Finhaut-Emosson, lors de l'étape reine du Dauphiné. Le Britannique a franchi la ligne avec 20 secondes de retard sur l’Espagnol, qui prend le maillot pour huit secondes. Lieuwe Westra (Astana) a remporté l’étape en revenant dans les derniers mètres sur Yuri Trofimov et Egor Silin (Katusha), tous membres d’une longue échappée.

Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) a pris le pouvoir à Finhaut-Emosson sur le Dauphiné, 14 juin 2014.

Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) a pris le pouvoir à Finhaut-Emosson sur le Dauphiné, 14 juin 2014.AFP

Froome encore meurtri de sa chute

Contador a donc attendu. Patiemment. Sagement. Se doutant qu’une seule banderille suffirait à vaincre Chris Froome, meurtri dans sa chair après sa chute de la veille à quelques kilomètres de Poisy. Le leader de la Sky, bandage au coude et couvert de plaies au genou gauche, n’était pas à son niveau normal ce samedi. Pas non plus au niveau de ses équipiers, encore au nombre de quatre à quatre kilomètres de l’arrivée. Quand Contador a attaqué, Froome a préféré rester dans la roue de Richie Porte. Avant de produire un effort désespéré sous la flamme rouge pour revenir sur son rival ibérique. En vain. A la veille de l’arrivée finale à Courchevel, Contador, surpris d'être en si bonne condition, n’a pas encore gagné. Mais on imagine mal Froome, relégué à huit secondes, inverser le rapport de force en moins de 24 heures et revenir sur son trône. Andrew Talansky est troisième à 38 secondes. Romain Bardet, premier Français, remonte à la septième place à 2’11’’.

Vainqueur de l'étape à Finhaut-Emosson, Lieuwe Westra (Astana) est à bout de force à l'arrivée, après avoir repris et dépassé Silin et Trofimov dans les 200 derniers mètres.

Vainqueur de l'étape à Finhaut-Emosson, Lieuwe Westra (Astana) est à bout de force à l'arrivée, après avoir repris et dépassé Silin et Trofimov dans les 200 derniers mètres.AFP

Westra prend sa revanche

Pour la victoire d’étape, rien ne semblait pouvoir empêcher Katusha de poursuivre sa folle razzia. Forte de deux succès d’étape, l’équipe russe se voyait déjà tripler la mise quand Egor Silin et Yury Trofimov (vainqueur à Gap mercredi) s’étaient isolés à l’avant, après avoir fait partie d’une échappée de 14 hommes. Les deux compères ont effectué toute la montée vers Finhaut-Emosson en tête. Toute, sauf les 200 derniers mètres. Là où le Néerlandais Lieuwe Westra, 32 ans, revint du diable vauvert pour décrocher la victoire, après avoir échoué à la deuxième place la veille. Au sprint.

0
0