AFP

Critérium du Dauphiné: Yuri Trofimov (Katusha) s'impose à Gap, Chris Froome reste en jaune

Les ténors sont restés muets, Trofimov a tiré son épingle du jeu

Le 10/06/2014 à 23:24Mis à jour Le 11/06/2014 à 16:29

Après une journée tranquille, marquée par l'attente chez les leaders, Chris Froome conserve son maillot jaune sur le Dauphiné. Yuri Trofimov, le coureur de la Katusha, s'est imposé en solitaire à Gap.

La 4e étape du Dauphiné promettait beaucoup. Elle a accouché d'une souris. Mercredi, les leaders se sont refusés à se livrer la grande bagarre dans le Col de Manse, peu ardu mais assez long pour être prometteur. Du coup, Christopher Froome, bien protégé par sa garde, a passé une journée tranquille et conserve son maillot jaune au classement général. Rien à signaler non plus chez Albertor Contador, Wilco Kelderman et Vincenzo Nibali, qui sont restés prudents dans la descente de la Romette, dont le goudron fondu a sûrement inspiré quelques craintes. En 2003, sur le Tour de France du centenaire, la Rochette, sa célèbre petite soeur, avait vaincu Joseba Beloki dans des conditions semblables.

La victoire d'étape à Gap est revenue à un coureur qui n'était pas forcément habitué aux honneurs dans sa carrière : le discret Yuri Trofimov (Katusha), qui signe en France son cinquième succès en carrière. Sur les routes du Dauphiné, le Russe, ancien spécialiste de VTT (champion du monde espoirs 2005), signe une deuxième victoire, six années après avoir levé les bras à Morzine lorsqu'il courait comme né-pro avec les couleurs de Bouygues Télécom. Placé dans le groupe d'attaque du jour, un coup à 13 hommes, le coureur de la Katusha a accéléré en solitaire à 18 kilomètres du terme pour décrocher le Graal. Une attaque incisive et décisive qui a laissé sur place les survivants de ce groupe d'attaque matinal où figurait le Français Maxime Bouet.

Jeudi, bis repetita pour le Col de Manse

Très impliqué durant cette offensive, le coureur d'Ag2r-La-Mondiale, devenu maillot jaune virtuel l'espace de quelques heures, a fait la bonne affaire de la journée en reprenant +1'32" à Chris Froome, qui a franchi la ligne avec un peloton groupé deux minutes après Trofimov. Au soir de cette 4e étape, Bouet, désormais 7e, devient le Français le mieux classé au général à seulement une minute de Froome. La journée a été bonne chez Ag2r. Romain Bardet, 12e du général, a lui grappillé 39 secondes sur le Britannique en tentant l'aventure dans le Col de Manse en compagnie de l'infatigable Ryder Hesjedal et de Tejay Van Garderen.

Jeudi, le peloton aura de nouveau rendez-vous avec le Col de Manse ainsi qu'avec cinq autres difficultés (trois en 2e catégorie et trois en 3e catégorie). Propice aux attaques, elle devrait permettre à Contador et consorts d'animer de nouveau la course dans la quête au maillot jaune. Très alerte ce mercredi, Chris Froome est désormais un homme doublement averti.

0
0