Chris Froome a frappé un grand coup. A trois semaines et un jour du début du Tour de France, le Britannique a remporté la première véritable étape de montagne du Critérium du Dauphiné ce vendredi à Vaujany. En remportant cette 5e étape devant son ancien coéquipier Richie Porte (BMC), Froome en profite pour ravir le maillot jaune à Alberto Contador (Tinkoff), incapable de suivre l'accélération de son rival à deux kilomètres de l'arrivée.
Critérium du Dauphiné
Ce Bardet-là peut rêver très grand
12/06/2016 À 17:59
Les écarts ne sont pas grands au sommet. Froome n'a pris "que" 21 secondes à Contador, 5e de l'étape derrière Adam Yates (Orica – Green Edge) et Dan Martin (Etixx – Quick Step). La montée finale de la station iséroise (6,4km à 6,5% mais un kilomètre à 12,5%) ne se prêtait pas à de grandes différences. Mais elle a suffi à Froome pour montrer qu'il était le plus fort. Et pour lui permettre de prendre un premier avantage psychologique en vue de la Grande Boucle.
Le "Kényan blanc" a produit son effort à moins de trois kilomètres de la ligne. Contador a répondu à la première attaque. Mais pas à la deuxième. Seul Porte, qui a quitté la Sky cet hiver pour voler de ses propres ailes chez BMC, a réussi à tenir le sillage de son ancien lieutenant, auquel il a même donné un petit coup de main en passant un ou deux relais. L'Australien n'a pas pu, en revanche, l'empêcher de remporter sa 4e victoire de la saison, un mois après un succès d'étape sur le Tour de la Romandie.

Alaphilippe étonne, Pinot coince

Contador repoussé à 27'' au général, Porte (+7'') fait désormais figure de principal danger pour Froome avant les deux dernières étapes de montagne, les plus dures, qui se concluront à Méribel et Superdévoluy. Julian Alaphillipe (Etixx), lui, reste encore en embuscade. Capable de briller sur tous les terrains - comme en témoigne sa 2e lors du sprint massif jeudi -, le Français n'a pas démérité sur cette première arrivée au sommet. 10e de l'étape à 27'', il reste dans le top 5 provisoire (+42''). Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Pierre Rolland (Cannondale) se sont eux sans doute rassurés en prenant les 6e et 7e place à Vaujany.
Ce qui n'est pas le cas de Thibaut Pinot (FDJ). Déjà en retrait lors du prologue aux Gets, le Franc-Comtois a regardé de loin la bataille des tous meilleurs. Au final, il a concédé plus de 2'30'' ce vendredi. De quoi dire définitivement adieu au général. Il aura l'occasion, samedi et dimanche, de se rattraper en haute altitude et de parfaire sa condition, en partant à la chasse d'une victoire d'étape.
Critérium du Dauphiné
Froome : "Au début de la semaine, je n'imaginais pas lutter pour la victoire"
12/06/2016 À 13:56
Critérium du Dauphiné
Revivez la victoire de Steve Cummings à Superdévoluy lors de la 7e et dernière étape
12/06/2016 À 13:28